Troisième chronique sur un grand classique avec mon premier Jules Verne. Je vous rapelle avant ma chronique que la catégorie grands classiques  est un peu particulière. Pas de critiques parce que d'une part je n'oserais jamais et d'autre part le but est surtout de vous faire découvrir le livre.

Ce soir je vous propose une chronique sur L'île mystérieuse de Jules Verne. J'ai voulu lire celui-ci après avoir vu le film il y aile mystérieuse quelques mois. Je l'ai trouvé en bibliothèque chez Folio Junior et le seul bémol que je trouve à cette édition c'est le manque d'illustration, ne serait-ce qu'une carte de l'île.

L'histoire: Pendant la guerre de Sécession, cinq prisonniers des Sudistes s'échappent à bord d'un ballon en plein milieu d'une tempête qui finalement les fait échouer sur une île au milieu du Pacifique. Apparemment inhabitée, les cinq personnes issues de milieu totalement différent vont réussir à survivre plus de 3 ans sur cette île qui leur réserve bien des mystères... Car des phénomènes inexplicables se produisent de plus en plus.

Je connaissais à cause du film le fameux mystère de l'île et si vous ne l'avez pas vu je pense que vous allez être totalement surpris! J'ai beaucoup aimé les différents personnages et particulièrement la foi immense que tous ont en l'ingénieur. La vie que les colons se construisent est de plus impressionnante.

Un avertissement cependant: ce livre fait tout de même 730 pages et Jules Verne est un homme plus que cultivé qui remplit son texte de science... La lecture est donc parfois difficile et il faut accepter de ne pas tout comprendre,tout saisir, sur les procédés de fabrication des choses par exemple de la nitro-glycérine, ou sur la faune et la flore. Cela me semble tout de même compliqué pour des enfants de 11 ans (d'aujourd'hui).

Je lirais sans doute un autre Jules Verne mais pas tout de suite!

Maia