Aujourd'hui, une lecture qui m'a pas mal séduite.

the-missing-manuscript-of-jane-austen-473189-250-400

Fiche d'identité: Syrie James, Le manuscrit perdu de Jane Austen, Hachette, 2014, 416 pages, 16 euros.

L'histoire: Samantha, bibliothécaire par défaut après avoir dû abandonner sa thèse sur Jane Austen, retourne en Angleterre avec son fiancé pour quelques jours. Lorsqu'elle découvre une lettre manuscrite dans un livre acheté en bouquinerie, elle est persuadée que son auteur n'est autre que Jane Austen. Et dans cette lettre, celle-ci évoque un manuscrit égaré... La voilà lancée à la recherche de ce manuscrit...

Mon avis: un bon moment.

Comme après avoir lu les filles de Mr Darcy, je me dis que je devrais lire plus de Jane Austen avant d'en lire des pastiches comme c'est le cas ici... On va mettre relire les classiques dans mes résolutions 2015.

On alterne ici deux histoires.

Tout d'abord celle de Samantha, jeune fille qui a loupé un tournant dans sa vie même si elle n'est pas malheureuse, passionnée de Jane Austen, qui rencontre Anthony lors de sa quête du manuscrit perdu. Leur histoire va bien-sûr changer la vie de notre héroïne. Cette partie est agréable à lire: une belle histoire d'amour, une réflexion sur la vie, des apports biographiques sur Jane Austen. Les deux personnages principaux sont intéressants et on a envie de comprendre et de savoir les choix qu'ils vont faire. Même si cela reste ultra prévisible.

Ensuite celle de Rebecca, héroïne de ce roman perdu, qui doit quitter sa vie paisible suite à un malentendu qui compromet son père. J'ai été surprise de trouver tout un roman dans ce roman, je me m'y attendais pas malgré le titre! On retrouve bien l'ambiance, l'univers de Jane Austen, des personnages et histoires qui sont vraiment en accord avec ce qu'elle a écrit. Je ne suis pas assez experte de Jane Austen pour affirmer que ce pastiche est réussi mais je me serais franchement laissée berner si je l'avais lu seul, sans le contexte du roman de Syrie James. Seul bémol, certains passages sur l'éducation, les valeurs de la famille, la place des femmes, le mariage... sont très lourds et placés bien moins subtilement que chez Jane Austen. Ce qui fait que j'avais parfois du mal à avancer dans ma lecture. Heureusement, l'intrigue et les personnages sont intéressants, bien que le final soit prévisible là encore.

Bref, une lecture plaisante malgré quelques longueurs.

Maia

Merci à Hachette pour cette découverte!