les lectures de maia

08 octobre 2015

Nouveau blog, nouveau départ!

Et c'est reparti pour un nouveau blog! Retrouvez moi ici!

http://lesroyaumesdemaia.blogspot.fr/2015/10/me-revoila.html

Posté par maia09 à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 avril 2015

This is the end...

 

 

fin

J'ai repoussé la chose, parce que cela me tiraille tout de même le coeur, mais je ne fais qu'officialiser un état de fait. Après trois ans de plaisir, de partage, d'enthousiasme, il est temps pour les lectures de Maia de tirer sa révérence.

Ne soyons pas triste, je ne le suis pas. Il y a trois ans, lorsque j'ai créé le blog, je vivais une situation pas terrible et je me suis plongée comme jamais dans la lecture, que j'avais trop longtemps délaissée. J'avais BESOIN de ce blog, BESOIN d'écrire, de publier, d'avoir des vues, j'étais totalement accro. J'avais BESOIN du blog pour être une lectrice. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas et je n'ai plus aucune envie quand je pense au blog. Je n'en suis pas dégoutée, j'en suis tout simplement lassée. Je ne suis plus une droguée. J'ai d'autres envies, d'autres voies à explorer.

Ce blog m'a apporté beaucoup, tellement, que j'en ai les larmes aux yeux rien que d'écrire ces quelques lignes. J'ai lu des choses que jamais je n'aurais imaginé et surtout jamais connu en me cantonnant à mon furet du nord, j'ai commencé à fréquenter les salons. Tout cela je continuerais à le faire, je continuerais à suivre certains d'entre vous, à aller aux salons, à échanger avec les auteurs (ce dont, très bizarrement, je n'aurais pas eut l'idée avant le blog). Mais le plus beau cadeau que m'a offert le blog, ce sont les rencontres et les amies que je me suis fait grâce à ce petit bébé. De VRAIES AMIES, que je n'ai pas besoin de citer car elles se reconnaîtront sans problème.  ET de MAGNIFIQUES RENCONTRES, surréalistes parfois,auteurs, blogueurs, lecteurs, qui me mettent des étoiles pleins les yeux. Je serais toujours Maia pour ces personnes et cela ne me dérangera jamais. Je garde tous ces souvenirs, ces rencontres, les fou-rires... bien précieusement en moi.

La page facebook du blog restera ouverte pour le moment, je ne sais pas trop combien de temps, je continuerai à y mettre deux trois mots sur mes lectures. Le blog ne disparaîtra pas, il n'y a pas de raison que je le supprime. Et puis qui sait... un jour je changerai peut-être d'avis.

Je voudrais remercier les auteurs (qui font souvent partie de ces rencontres de fou) et maisons d'éditions qui ont fait confiance à ma modeste personne.

Merci à vous lecteurs, followers, likers... qui avaient suivi mes avis. J'espère vous avoir fait faire de belles découvertes.

Un gros gros bisous tout particulier à Corinne (et sa tribu): ta personne et ton univers font de toi une de mes plus belles rencontres faites grâce au blog.

Un énorme gros bisous à Bouchon qui est une personne adorable et attachante que j'affectionne tout particulièrement dans la blogo.

Merci à Tom de m'avoir accueilli au sein de LVDB, désolée d'avoir été la chiante du groupe.

Merci à Carina Rozenfeld, qui me fait le plus grand honneur maintenant en me reconnaissant en salon.

Merci à Magali Villeneuve, Alexandre Dainche, Cindy Van Wilder, pour votre humanité et tous les bisous que vous me donnez à chaque fois que l'on se voit en salon, ou dans une maison perdue dans les Vosges ^^.

Et bien-sûr un gros gros bisous à mes amies de la blogo, je vous adore les filles!!!

 

Maia

 

Posté par maia09 à 17:11 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

16 mars 2015

Chroniques groupées La Voix Des Blogueurs

lvdb2

Il est temps de faire le point sur La Voix Des Blogueurs!!

J'ai lu tous les livres de la sélection mais je ne les ai pas tous chroniqués... En fait cela fait longtemps que je n'ai pas chroniqué un livre j'en suis désolée. Mais je tiens beaucoup à ce prix et je vais donc vous faire des petits chroniques rapides  et vous donnez les notes des quatre derniers que je devais lire.

Petit rappel:

- les nominés de cette année sont:

  • Qui es-tu Alaska ?, de John Green, Gallimard Jeunesse – Choix de Nathan
  • 16 lunes, tome1, de Kami Garcia et Margareth Stohl, Black Moon (Hachette Jeunesse) – Choix de Thibaut
  • A comme Aujourd'hui, de David Levithan, Les Grandes Personnes – Choix de Théo
  • I hunt killer, de Barry Lyga, MSK (Editions du Masque) – Choix de Sophie
  • Je danse toujours, de Timothée de Fombelle, Actes Sud – Choix de Vavi
  • L'abandon du mâle en milieu hostile, de Erwan Lahrer, Plon – Choix de Iris
  • La prophétie de Glendower, de Maggie Stiefvater, Black Moon (Hachette Jeunesse) – Mon choix!
  • Revanche, de Cat Clarke, Collection R (Robert Laffont) – Choix de Clémentine 
  • La Passe-Miroir, de Christelle Dabos, Gallimard Jeunesse – Choix de Tom

 

Au dernier bilan, j'avais lu cinq livres:

- 16 lunes, lu deux fois, un de mes livres préférés au monde mais jamais chroniqué!!! Il faudra que je répare cela un jour promis. Ma note sans surprise est un 20!

- La prophétie de Glendower, mon champion, qui obtient un 18.5. Retrouvez ma chronique ici.

- La Passe-Miroir que j'avais pas du tout aimé... qui obtient un raisonnable 10. Retrouvez ma chronique ici.

- I Hunt Killers, un très bon moment, 17.5! Retrouver ma chronique ici.

- Je danse toujours, une expérience littéraire!!! 17. Retrouver ma chronique ici.

Depuis le dernier bilan, j'ai donc lu comme je vous le disais les quatre derniers livres de la sélection. Voici mes avis rapides et leur note respective.

- Qui es-tu Alaska?, John Green:

Résumé : Miles Halter a seize ans et n'a pas l'impression d'avoir vécu. Assoiffé d'expériences, il décide de quitter le petit cocon familial pour partir loin, en Alabama au pensionnat de Culver Creek. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C'est là aussi, qu'il rencontre Alaska. La troublante, l'insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young

        Après ne pas avoir trop accroché à Nos étoiles contraires, c'est avec réticences que j'ai entamé ma lecture de ce livre. J'ai été agréablement surprise par ce roman, m'attendant à ne pas trop l'aimer. J'ai trouvé le sujet plus original que pour nos étoiles contraires, bien amené, bien traité. J'ai été surprise par l'action et le déroulé de l'histoire. Je suis conquise par les sujets qu'abordent l'auteur dans ses livres et le but qu'il espère leur apporter. Finalement, "ce qui ne le fait pas" entre John Green et moi, c'est qu'il n'arrive pas à me porter dans son histoire, à m'y plonger, à m'attacher à ses personnages... Bref, son style ne me convient pas.

 

Note:14/20

2/5 écriture    4/5 histoire   4/5 plaisir de lecture   3/4 personnages   1/1 couverture

 

- A comme aujourd'hui, David Levithan:

Résumé : CHAQUE JOUR UN CORPS DIFFÉRENT, CHAQUE JOUR UNE NOUVELLE VIE.
MAIS TOUS LES JOURS AMOUREUX DE LA MÊME FILLE.

Chaque matin, A se réveille dans un corps différent, et ne dispose d’aucun moyen de savoir où, et « qui » sera son
hôte. Une seule chose est sûre : il n’empruntera cette identité
que le temps d’une journée. Aussi incroyable que cela paraîsse,
A a accepté cet état de fait, et a même établi plusieurs règles
qui régissent son existence singulière : ne pas s’attacher ; ne
pas se faire remarquer ; ne jamais s’immiscer dans la vie de
l’autre.
Des préceptes qui resteront les siens jusqu’à ce qu’il se réveille dans le corps de Justin, 16 ans, et qu’il fasse la connaissance de Rhiannon, sa petite amie. Dès lors, plus question de subir sans intervenir. Car A vient enfin de croiser quelqu’un qu’il ne
peut laisser derrière lui, ce jour-là, le suivant, jour après jour...
Une romance captivante, qui tente de décrypter ce sentiment complexe qu’est l’amour, à travers le destin de ces deux héros que tout semble vouloir séparer. Ou comment parvenir à aimer lorsque l’on est condamné à ne vivre qu’au présent...

        Ce fut un bon moment de lecture. J'ai trouvé l'histoire originale et poétique. La pointe de mystère qui s'ajoute à l'histoire amoureuse est exactement ce qu'il fallait pour pimenter et élever ce livre. Malheureusement, la fin m'a laissé plus que dubitative... Bref, tel quel, cela reste une bon livre mais pas le coup de coeur de l'année.

 

Note: 15/20

3.5/5 écriture    3.5/5 histoire   3/5 plaisir de lecture   4/4 personnages   1/1 couverture

 

- L'abandon du mâle en milieu hostile, Erwan Lahrer

Résumé : Dans la France des années 80 en pleine mutation politique et sociétale, un jeune homme sage découvre le visage secret – et dangereux – de la femme qu’il aime. Un roman tout en ambiguïté psychologique qui est aussi le tableau d’une époque.

       Alors pour ce livre je dirais un grand DOMMAGE!! J'étais emballée au début: le titre, le ton, le style, le sujet, la surprise. La première moitié de ma lecture a été presque parfaite. Puis, passé l'évènement majeur de l'histoire, le personnage principal a vraiment commencé à me taper sur les nerfs. Si on début on est compatissant avec lui, on a vite envie de le claquer contre un mur. Ce qui fait que ce livre a fini par m'agacer. Et j'ai bien été heureuse de le finir.

 

Note: 11/20

3.5/5 écriture    3.5/5 histoire   2/5 plaisir de lecture   2/4 personnages   0/1 couverture

 

- Revanche, Cat Clarke

Résumé : Kai et Jem sont inséparables. Jem aime secrètement son meilleur ami, qui serait l’homme idéal s’il ne préférait les garçons… À la fin d’une soirée d’ivresse chez des amis communs, Jem rentre seule chez elle, Kai demeurant étonnamment introuvable. C’est le lendemain que tout bascule : la jeune fille reçoit un email de la part de ce dernier, avec en pièce jointe une vidéo de lui en compagnie d’un garçon qu’il a trouvé postée sur Internet. Cette vidéo plus que compromettante est très vite partagée par tout le lycée et Kai reçoit une salve d’e-mails agressifs qu’il ne peut bientôt plus supporter. Lui qui n’avait pas encore fait son coming out finit par craquer et se suicide… À la suite à ce drame, Jem prend alors trois résolutions : découvrir la vérité, venger son ami et se suicider elle aussi. Alors qu’elle mène sa petite enquête, elle reçoit un jour une lettre anonyme contenant trois noms : ceux des responsables. Sans hésitation, Jem abandonne son look gothique et décide d’approcher ces garçons. Mais sont-ils réellement les coupables ?

        Très bonne lecture pour mon premier Cat Clarke, qui ne sera certainement pas mon dernier. Revanche est un roman addictif, profond, HUMAIN. Sans doute l'une des meilleures découvertes de cette saison de La Voix des Blogueurs. L'écriture de l'auteur nous plonge totalement dans l'univers de son personnage. Je ne saurais vous dire ce qui a manqué pour en faire un coup de coeur, sans doute le côté trop adolescent du roman. Il est possible que je vieillisse et que je devienne moins sensible au YA...

 

Note: 18/20

4/5 écriture    4/5 histoire   5/5 plaisir de lecture   4/4 personnages   1/1 couverture

 

 

 

Pas plus de mystères, à la vue des notes voici mon top 3:

Rien de très étonnant: l'un est un de mes livres préférés, l'autre mon champion, le dernier une valeur sûre.

Petite16 lunesLa prophétie de GlendowerRevanche

 

Rendez-vous début avril pour connaître celui que nous allons élire cette année, qui prendra la suite de Les Eveilleurs de Pauline Alphen, après un débat qui sera sans doute des plus houleux ^^

Maia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par maia09 à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 janvier 2015

Une nouvelle année chez Les lectures de Maia

2015

Bonjour à tous!

Je vous souhaite une très bonne année 2015. J'espère qu'elle vous apportera beaucoup de bonheur!

Côté vie personnelle, 2014 a très bien fini. Je me suis fiancée et nous sommes plongés dans les préparatifs du mariage qui aura lieu en juillet 2016. Une de mes nouvelles a été publiée dans l'anthologie Si ton pêché m'était conté de Faeries Legends et, malgré quelques soucis pour cette première publication, c'est tout de même génial!! Vous pouvez vous procurer l'anthologie ici. L'envie d'écrire ne me quitte plus, à chaque fois que je vais dans un salon je me dis qu'un jour je veux être de l'autre côté de la table. J'ai envie d'explorer mes univers et de les faire partager. Mon objectif pour 2015 est donc de finir le roman que j'ai en cours et de répondre à quelques appels à texte. Enfin, j'ai signé un CDI... Mais 2015 sera plus mouvementé car il semblerait que la fermeture de là où je travaille est imminente... Cela promet du stress pour 2015 car je ne rêve que de stabilité!! Avoir un salaire fixe et un boulot fixe pour prévoir tranquillement des vacances, des temps d'écriture et de blog...

Côté blog, c'est la catastrophe. On est loin du temps où je lisais trois livres par semaine (ah le temps béni où j'allais travailler en train!), cela serait plus un livre sur trois semaines maintenant...Et les chroniques se font de plus en plus rare. Je pensais sincèrement arrêté le blog mais je ne me résous pas à le faire... Il faut donc changer des choses... Il faut que j'arrête de me rendre malade si tous les livres ne sont pas chroniqués. Et surtout, même si j'en suis triste, je vais arrêter les SP. Cela devient trop contraignant pour mon ridicule rythme de lecture. Je tiens à remercier les maisons d'édition partenaire du blog pour la confiance qu'elles ont placé en ce modeste site. Il m'arrivera sans doute d'accepter un livre par-ci par là... Mais pas plus!

Revenons sur le positif. Le blog m'a apporté tellement de bonnes choses. Les amitiés que j'espère développer encore: Tsuki ma topine d'amour, Cassie, Dawn, Bouchon, Anais... Je vous adore et vous avoir à porter de facebook est un plaisir absolu, tout comme vous voir. Quel plaisir d'avoir rencontré Bouchon aux Imaginales!! J'espère te revoir très vite. Anais je promets de répondre plus régulièrement à notre correspondance! La visite du salon est aussi une conséquence du blog. Je n'y avais jamais songé avant et maintenant je les attends avec impatience. J'ai été une deuxième fois aux Imaginales avec Tsuki, Dawn et Méli et ce fut un bonheur, idem pour Montreuil où j'ai pu rencontré des personnes avec qui je converse virtuellement comme la petite troupe de La Voix des Blogueurs. Il y aussi eut les rencontres d'auteurs... Et là que dire!! Un énorme merci à Magali Villeneuve et Alexandre Dainche qui sont tellement adorables que les mots me manquent. Un gros bisous à deux auteurs toujours souriantes et sympathiques: Carina Rozenfeld et Cindy Van Wilder. Cette année, toutes mes rencontres ont été formidables... J'ai eut le sourire aux lèvres, des frissons de joie et c'est grâce à vous très chers auteurs!!!

Je ne vous fait pas de bilan coup de coeur comme on peut le voir ailleurs, je vous donne rendez-vous pour cela lors des trois ans du blog dans deux petits mois! Petit indice: vous y trouverez du Martyrs et du Carina Rozenfeld ^^ (Et là je me rends compte que ce sont des livres qui justement n'ont pas de chroniques...)

Bonne année à tous à nouveau!!

Maia

Posté par maia09 à 11:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 octobre 2014

Petit bilan de LVDB 2014

lvdb2

Aujourd'hui je vous propose un petit bilan de mi parcours pour LVDB. Mi parcours non pas car il nous reste six mois mais mi-parcours car j'ai lu la moitié de la sélection ^^ Et il me reste deux mois pour lire 4 livres! Autant dire qu'avec mon rythme nul du moment je ne vais plus lire que cela jusqu'à la fin de l'année. Je suis désolée si cette année je n'ai pas beaucoup lu pour ce prix, mais je remplirais mes objectifs comme je m'y suis engagée!

Alors récapitulons:

- les nominés de cette année sont:

  • Qui es-tu Alaska ?, de John Green, Gallimard Jeunesse – Choix de Nathan
  • 16 lunes, tome1, de Kami Garcia et Margareth Stohl, Black Moon (Hachette Jeunesse) – Choix de Thibaut
  • A comme Aujourd'hui, de David Levithan, Les Grandes Personnes – Choix de Théo
  • I hunt killer, de Barry Lyga, MSK (Editions du Masque) – Choix de Sophie
  • Je danse toujours, de Timothée de Fombelle, Actes Sud – Choix de Vavi
  • L'abandon du mâle en milieu hostile, de Erwan Lahrer, Plon – Choix de Iris
  • La prophétie de Glendower, de Maggie Stiefvater, Black Moon (Hachette Jeunesse) – Mon choix!
  • Revanche, de Cat Clarke, Collection R (Robert Laffont) – Choix de Clémentine 
  • La Passe-Miroir, de Christelle Dabos, Gallimard Jeunesse – Choix de Tom

 

J'avais déjà lu:

- 16 lunes, lu deux fois, un de mes livres préférés au monde mais jamais chroniqué!!! Il faudra que je répare cela un jour promis. Ma note sans surprise est un 20!

- La prophétie de Glendower, mon champion, qui obtient un 18.5. Retrouvez ma chronique ici.

- La Passe-Miroir que j'avais pas du tout aimé... qui obtient un raisonnable 10. Retrouvez ma chronique ici.

J'ai lu le mois dernier:

- I Hunt Killers, un très bon moment, 17.5! Retrouver ma chronique ici.

- Je danse toujours, une expérience littéraire!!! 17. Retrouver ma chronique ici.

Ma prochaine lecture sera sans doute L'abandon du mâle en milieu hostile.

A très vite pour mes prochaines notes et le nom du gagnant en début d'année 2015 je pense!

Maia

Posté par maia09 à 12:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


Je danse toujours, Timothée de Fombelle

Une petite pièce très courte lue dans le cadre de LVDB.

Je danse toujours

Fiche d'identité: Timothée de Fombelle, Je danse toujours, Acte Sud, 2003, 31 pages, 10 euros

L'histoire: La guerre. Une femme attend celui qu'elle aime et qui lui dicte ses feuilles clandestines. Mais il n'arrive pas. Au fil des mots on devine ce qu'elle est et ce qu'elle aurait voulu être.

Mon avis: Une écriture puissante pour une histoire douloureuse.

Lorsque l'on commence à lire ce livre, on a l'impression que certaines phrases n'ont ni queue ni tête, on doit lire, relire, et relire encore pour essayer de comprendre. Puis, au fil des paragraphes, on commence à comprendre que cette femme mêle sa vie et sa vie rêvée. C'est une histoire triste qu'on lit ici, qui laisse à réfléchir sur notre histoire.

Mais la force de ce livre et ce qui m'a vraiment plu c'est l'écriture formidable de Timothée de Fombelle. Destiné à être déclamé, puisque c'est du théâtre, ce texte est extrêmement fort et j'aimerais vraiment le voir interprété. Son utilisation des mots, des temps, des constructions de phrases est extrêmement maîtrisée, calculée, pour faire ressortir ce qu'il a a raconté. Ce livre, c'est une expérience un peu mystique vis à vis de l'écriture. Pour qu'il soit bien apprécié, il faut vraiment le mettre dans les mains d'un lecteur expérimenté à qui cela ne fait pas peur, car c'est un petit challenge quand même.

Bref, une expérience particulière avec ce livre qui ne peut que vous marquer, positivement ou négativement malheureusement.

Maia

En compétition pour La Voix des blogueurs 2014:

 

lvdb22

 

 

Note:17/20

 

5/5 écriture

 

5/5 histoire

 

3.5/5 plaisir de lecture

 

3/4 personnages

 

0.5/1 couverture

Posté par maia09 à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

I hunt killers, Barry Lyga

Aujourd'hui un livre que je ne pensais pas autant aimer...

I hunt killers

Fiche d'identité: Barry Lyga, I hunt Killers (tome 1), éditions du Masque, 2012, 328 pages, 16 euros 50

L'histoire: Jazz a été élevé par l'un des plus grands tueurs en série qui voulait faire de lui son successeur. Alors que son père est en prison depuis quelques temps, un meurtre est commis dans la ville de Jazz, ville natale de son père. Ayant une fascination un peu malsaine pour cela, il décide d'enquêter, surtout après le meurtre d'une deuxième personne.

Mon avis: on n'est passé pas loin du coup de coeur!

La grande force de ce livre c'est le personnage de Jazz. L'auteur a vraiment travaillé ce personnage qui porte tout le livre. Élevé pour devenir un serial killer, on apprend au fil des pages ce qu'il a subit, par bribes, par souvenirs refoulés, ce qui provoque un suspense supplémentaire pour le lecteur. C'est un personnage brisé, qui ne pas sait vraiment ce dont il est capable, s'il a envie de suivre son père ou si au contraire il peut lutter contre ce qu'on lui a appris à être. Il est donc sans cesse déchiré, torturé. Il veut penser comme un serial killer pour les attraper et non pour en devenir un, mais la barrière est mince... Tout son raisonnement et son balancement est très intéressant. Bref, un personnage comme je les adore. Je me suis plongé dans son esprit, en ayant envie parfois de lui hurler qu'il allait s'en sortir. Rien que pour Jazz donc, vous pouvez lire ce livre.

L'histoire autour de Jazz m'a également conquise. Des meurtres surviennent dans cette petite ville qui a déjà abrité un serial killer, et très vite on comprend que tout cela a un lien avec le père de notre héros, Billy Dent. Copycat? Complice de Billy? A vous d'essayer de comprendre avec Jazz et ses amis.Plusieurs scènes sont intenses, même si ce n'est pas un thriller qui vous empêchera de dormir la nuit mais bien un policier pour ados.

Bref, lisez-le!

Maia

En compétition pour La Voix des blogueurs 2014:

 

lvdb22

 

 

Note:17.5/20

 

 

 

4/5 écriture

 

5/5 histoire

 

4/5 plaisir de lecture

 

4/4 personnages

 

0.5/1 couverture

 

Posté par maia09 à 11:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

09 octobre 2014

Le manuscrit perdu de Jane Austen, Syrie James

Aujourd'hui, une lecture qui m'a pas mal séduite.

the-missing-manuscript-of-jane-austen-473189-250-400

Fiche d'identité: Syrie James, Le manuscrit perdu de Jane Austen, Hachette, 2014, 416 pages, 16 euros.

L'histoire: Samantha, bibliothécaire par défaut après avoir dû abandonner sa thèse sur Jane Austen, retourne en Angleterre avec son fiancé pour quelques jours. Lorsqu'elle découvre une lettre manuscrite dans un livre acheté en bouquinerie, elle est persuadée que son auteur n'est autre que Jane Austen. Et dans cette lettre, celle-ci évoque un manuscrit égaré... La voilà lancée à la recherche de ce manuscrit...

Mon avis: un bon moment.

Comme après avoir lu les filles de Mr Darcy, je me dis que je devrais lire plus de Jane Austen avant d'en lire des pastiches comme c'est le cas ici... On va mettre relire les classiques dans mes résolutions 2015.

On alterne ici deux histoires.

Tout d'abord celle de Samantha, jeune fille qui a loupé un tournant dans sa vie même si elle n'est pas malheureuse, passionnée de Jane Austen, qui rencontre Anthony lors de sa quête du manuscrit perdu. Leur histoire va bien-sûr changer la vie de notre héroïne. Cette partie est agréable à lire: une belle histoire d'amour, une réflexion sur la vie, des apports biographiques sur Jane Austen. Les deux personnages principaux sont intéressants et on a envie de comprendre et de savoir les choix qu'ils vont faire. Même si cela reste ultra prévisible.

Ensuite celle de Rebecca, héroïne de ce roman perdu, qui doit quitter sa vie paisible suite à un malentendu qui compromet son père. J'ai été surprise de trouver tout un roman dans ce roman, je me m'y attendais pas malgré le titre! On retrouve bien l'ambiance, l'univers de Jane Austen, des personnages et histoires qui sont vraiment en accord avec ce qu'elle a écrit. Je ne suis pas assez experte de Jane Austen pour affirmer que ce pastiche est réussi mais je me serais franchement laissée berner si je l'avais lu seul, sans le contexte du roman de Syrie James. Seul bémol, certains passages sur l'éducation, les valeurs de la famille, la place des femmes, le mariage... sont très lourds et placés bien moins subtilement que chez Jane Austen. Ce qui fait que j'avais parfois du mal à avancer dans ma lecture. Heureusement, l'intrigue et les personnages sont intéressants, bien que le final soit prévisible là encore.

Bref, une lecture plaisante malgré quelques longueurs.

Maia

Merci à Hachette pour cette découverte!

 

Posté par maia09 à 13:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

09 septembre 2014

Challenge 200 jours : 0 achats

Challenge 200 jours 0 achats

Il est vrai que durant cette dernière année, j'ai considérablement ralenti mes achats de livres qui avaient explosé l'année de création du blog... Mais depuis quelques temps la tentation est redevenue forte... et j'ai même craqué sur un livre 15*15, 300 pages à 24 euros... Or, j'ai un prêt de voitures en cours, un boulot fluctuant, et des projets qui font qu'un peu d'économie ne me ferait pas de mal!

Alors pour me redonner du courage, je me lance au côté de Bouchon et Saefiel dans un pari fou:

200 jours : 0 achats

 

Oui oui vous avez bien lu!! Ce qui nous amène au 23 mars 2015!!

Bon cela souffre de quelques petites exceptions fixées d'avance ici:

- Je m'autorise 2 achats maximum au salon que je pourrais faire: Les Halliennales, Le Val Joly et Montreuil. Sachant qu'il n'est pas encore sûr que je puisse aller aux Halliennales et à Montreuil, ce n'est pas pour ça que j'aurais le droit à 6 achats au Val Joly, bien entendu!

- J'ai le droit (sinon je ne vais jamais tenir ^^) d'acheter le tome 4 de Les étrangers du temps

Il y a des règles aussi:

- Les SP ne comptent pas mais je ne demanderais pas de nouveaux partenariats sur ce laps de temps

- Je ne pleurerais pas auprès de mon doudou pour un petit cadeau

- Mon anniversaire et Noël étant dans ce laps de temps, je m'engage à ne demander qu'un seul livre à chaque occasion (sachant qu'il n'est pas rare que je finisse avec 5-6 livres à chaque fois car ma liste en est essentiellement constituée ^^)

Et voilàààààà c'est parti...

Mince de mince je travaille en librairie (et j'ai une petite réduc...), autant vous dire que je vais mourir à petit feu chaque jour...

Maia

Posté par maia09 à 09:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

05 septembre 2014

Hopeless, Colleen Hoover

Aujourd'hui, un coup de coeur! Conseil, ne lisez-pas la quatrième de couverture du livre qui en dit un peu trop (enfin, s'il garde celle que j'ai sur l'ENC). Mais vous pouvez lire mon résumé.

Sortie le 2 octobre 2014.

hopeless

Fiche d'identité: Colleen Hoover, Hopeless, Fleuve Editions, 2014, 496 pages, 18 euros 50.

L'histoire: Sky va faire sa première rentrée au lycée, après avoir fait toute sa scolarité à la maison. Elle y croise Holder, un garçon type bad-boy qui n'a pas très bonne réputation. Celui-ci l'arrête tout de suite, pensant la connaître même si cela semble impossible... Alors qu'elle ne ressent rien envers les garçons qu'elle fréquente, elle qui d'habitude les utilise uniquement pour ne plus penser à rien, forcément elle en tombe totalement amoureuse même si elle n'ose y croire. Mais si Sky est réellement celle à laquelle pense Holder, le secret qu'il a à lui révéler risque de bouleverser toute sa vie.

Mon avis: une lecture addictive.

J'avoue qu'aujourd'hui encore, alors que j'ai lu ce livre il y a deux mois, j'ai du mal à comprendre l'effet qu'il a eut sur moi. Car j'ai fait nuit blanche (alors que je bossais le lendemain) pour le finir. Je l'ai dévoré, le lisant en deux fois. Au bout de 100 pages je n'arrivais plus à le lâcher, je voulais savoir, comprendre, je voulais voir nos deux héros enfin réunis. Et j'ai pleuré, encore et encore!!!! Ce livre est un GROS coup de coeur.

Pourtant, comme je vous le dis, je ne comprends pas forcément pourquoi. Hopeless, c'est pendant 300 pages une histoire d'amour entre Sky et Holder. Il la connait, on le comprend tout de suite, mais elle non... Là s'installe le mystère... Mais qui finalement est laissé au début de côté, peut-être même un peu trop, au profit de leur histoire d'amour. Même si la relation qui les lie est intense et que j'ai pris énormément de plaisir à la suivre et à la lire, j'aurais volontiers enlevé 100 pages de ce sujet pour se concentrer un peu plus sur le passé de nos deux héros. J'ai élaboré de multiples hypothèses à ce sujet et, même si le point central est flagrant, l'auteur réussit totalement à nous surprendre en rajoutant des branches inatendues au problème principal du passé de .

Ce livre n'est pas une énième histoire d'amour entre ados. Hopeless aborde des sujets douloureux et durs et ce livre n'est pas à mettre dans les mains des plus jeunes de la catégorie Young Adult. J'ai troucé cela très bien fait et tout simplement parce que les deux personnages principaux sont très bien construits, je les ai d'aileurs adorés. Leurs émotions sont parfaitement retranscrites afin que nous vivions totalement leur amour mais aussi leur détresse. Ce n'est pas trop, l'auteur ne nous pousse pas dans le pathétique mais fait ressortir énormément de force et de violence dans son écriture.

Bref, une livre qui m'a étonné, je ne pensais sincèrement pas aimé à ce point et je suis ravie d'avoir eut l'occasion de le lire! Laissez lui sa chance.

Maia

Posté par maia09 à 20:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 septembre 2014

Dangereuses créatures tome 1, Kami Garcia et Margaret Stohl

Aujourd'hui, une petite déception...

dangereuses

Fiche d'identité: Kami Garcia, Margaret Stohl, Dangereuses créatures, Hachette, 2014, 404 pages, 18 euros

L'histoire: C'est l'heure des séparations pour Link, Ridley, Léna et Ethan. Alors que ces deux derniers s'en vont vers la fac, Ridley et Link, qui se sont déchirés une énième fois pendant les vacances, partent pour New York. Il faut dire que Ridley n'a pas trop le choix. Lors de sa dernière rupture avec Link, partie pour l'oublier, elle a tout perdu lors d'une partie de cartes d'enchanteurs... Et il est temps de payer sa dette, peu importe ce qu'il en coûte à son Linkube qui ne se doute de rien...

Mon avis: Quel  dommage!!

Vous le savez, ou vous l'ignorez en fait je ne sais pas ^^, mais 16 lunes est un de mes livres préférés au monde! Même si, comme je le dis souvent à qui me le demande, je ne conseille de ne lire que 16 et 17 lunes (bon allez à la limite 18 lunes et je vous raconte 19 lunes...), je me devais de lire la suite qui se concentre sur Link et Ridley. Si entre Link et moi ça avait tout de suite collé, j'avoue que je n'ai aimé Ridley que grâce à l'interprétation d'Emmy Rossum dans le film (qui pourtant est une daube dans son ensemble ^^). Mais en effet, voir ce qu'elle allait encore nous réserver m'intéressait...

 

Et finalement, Dangereuses créatures, c'est LE livre de Ridley, sa construction, son passage à l'âge adulte, ses choix pour se construire et surtout se reconstruire. Finalement, c'est essentiellement une interrogation sur ce personnage. Certes, son évolution est intéressante, mais franchement à un moment j'avais surtout l'impression de lire un livre sur la crise d'adolescence...

Pourtant, le livre aurait pu être bien plus car l'intrigue est construite à partir d'excellentes idées!!!! Tout d'abord, un méchant crédible et très intéressant, une retrouvaille mais qui est tellement bien trouvée! En ouvrant le livre je n'avais pas pensé à cette menace mais c'est tellement logique et cohérent que je ne peux qu'applaudir. Ensuite, une possibilité de faire venir Léna et Ethan qui réhausserait le tout. En effet, le début du livre (et même certains évènements pendant), nous laisse imaginer qu'ils vont arriver...  Malheureusement, ces deux éléments ne sont que très peu exploités et finalement le livre perd la possibilité de s'élever. Alors tout le long je me suis un peu ennuyée... en me disant: "mais si elles faisaient ça ou ça... quand est-ce que ça va arriver??". C'était sans compter LA fin qui est totalement folle, digne de 18 lunes qui m'avait fait hurler!!! Espérons que la suite ne me déçoive pas autant que 19 lunes...

Bref, je lirais la suite pour savoir si le potentiel de ce premier tome est enfin exploité!

Maia

Merci à Black Moon de m'avoir permis de lire ce livre.

Posté par maia09 à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 juillet 2014

L'épopée du perroquet, Kerry Reichs

Aujourd'hui, une nouveauté poche qui m'a totalement emballée. Merci à Cassie de La tête dans les étoiles pour le conseil.

l'épopée

Fiche d'identité: Kerry Reichs, L'épopée du perroquet, Pocket, 2010, 465 pages, 8 euros 10

L'histoire: Maeve, 25 ans, meurtrie par un évènement dans son passé, décide de quitter sa bourgade après avoir perdu son travail et de traverser les Etats-Unis pour rejoindre Los Angeles mais tout ceci en passant par les patelins aux noms les plus insolites et au volant de sa vieille voiture. Et bien-sûr avec son perroquet Oliver! Mais rien ne va se passer comme prévu et elle va échouer à Coin Perdu...

Mon avis: presque un coup de coeur!

Je dois dire que ce livre est une parfaite lecture détente/été. Pourtant, l'histoire n'est pas toute rose. Maeve, le personnage principal et narrateur de ce livre, c'est vous, c'est moi (bon peut-être surtout moi ^^): maladroite, dépensière alors qu'elle n'en a pas les moyens , hypocondriaque, excitée, paumée... Son passé a été marqué par un évènement difficile et même si on sent bien que quelque chose ne va pas, on ne sait pas tout tout de suite et l'auteur réussit à nous surprendre sur le pourquoi. En pleine reconstruction, elle va rencontrer Coin Perdu et ses habitants. D'un sujet grave très bien traité et qui laisse à réfléchir, on arrive en plein livre de filles quand elle devient libraire et croise le regard de son beau patron. Même si on devine très bien la fin, on apprécie lire le cheminement de Maeve et de l'histoire. Vous l'aurez compris, j'ai aimé l'intrigue, pleine de rebondissements, de hauts et de bas, de tours et détours. Cela m'a énormément rappelé les livres de Nicholas Sparks  (Un choix par exemple ou N'oublie jamais) que j'ai pu lire, qui sont toujours triste mais avec une belle histoire d'amour et qui pousse les personnages à réfléchir sur eux-mêmes et à évoluer. Si Maeve est forcément attachante par son histoire et son caractère (et outre le fait que je me suis totalement identifiée à elle), les autres personnages ont TOUS un quelque chose qui fait qu'on les apprécie: parmi mes préférés le tatoueur philosophe, l'écrivain en manque d'inspiration et qui peut parfois oublier de manger, les mamies qui se chamaillent, le perroquet au vocabulaire débridé... Les rencontres que fait Maeve sont vraiment agréables et ne font que rehausser le roman.

Le petit bémol que je noterais est au niveau du style. Bien que simple et accessible, il manque parfois de fluidité. Je ne sais si cela est dû à l'auteur ou à la traduction mais par moment j'avais vraiment l'impression qu'il manquait des paragraphes, je tournais ma page et puis je me disais "mince j'ai sauté une page" mais en fait non... Ou alors c'est un défaut de mise en page, il faudrait quelques signets pour faire des séparations à certains endroits et rendre ainsi le récit plus clair.

Bref, une lecture d'été qui trouve le bon équilibre entre sérieux et léger.

Maia

Posté par maia09 à 18:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

24 juin 2014

Les sentinelles du futur, Carina Rozenfeld

Aujourd'hui de la SF jeunesse d'une de mes auteurs fétiches...

sentinelles

Fiche d'identité: Carina Rozenfeld, Les sentinelles du futur, Syros, 2013, 291 pages, 16 euros 50

L'histoire: En 2359, la Terre n'est plus que ruines, les ressources ont été exploitées à fond, la pollution empêche le soleil de vraiment briller sur Terre, le réchauffement climatique a dérangé beaucoup de choses... Mais un tunnel temporel qui amène 300 ans plus tard promet un avenir meilleur, l'Espoir, grâce aux sphères blanches qui donnent de l'énergie à tous, dont on ne sait pas l'origine. Cet avenir est préparé à l'Académie où les élèves recréent des espèces végétales, étudient le futur, suivent des cours pour devenir sentinelles du futur, les seules personnes qui traversent le tunnel pour étudier discrètement la futur. Elon, élève parmi tant d'autres, dispose d'un pouvoir lui permettant de voir parfois plusieurs minutes en avance ce qu'il va se passer.  Quand ce futur radieux est attaqué par des rayons laser étranges, il n'est plus question de discrétion...

Mon avis: un très bon livre jeunesse

Je ne pouvais pas passer à côté d'une nouveauté Carina Rozenfeld ^^ J'ai mis un certain temps à m'y mettre cependant, comme d'habitude on se jette sur le livre à sa sortie puis il reste sur nos étagères...

J'ai passé un très bon moment avec ce livre. L'idée de base me donner vraiment envie: nous consommons trop, nous polluons trop, nous exploitons trop notre planète et nous allons le payer... L'époque d'Elon est à l'agonie et sans l'Espoir et ces fameuses sphères blanches qui doivent arriver on ne sait comment et pourquoi, ils auraient peut-être tous déjà disparus... C'est donc sur une base écologique que prend pied le roman, très bien construite et dépassant les stéréotypes de bases que l'on sait qu'on aura quand on aborde ce sujet. C'est ici plus recherché, plus abouti que ce à quoi je m'attendais. Puis on bascule dans la science fiction encore un peu plus lorsque 2659 se fait attaquer par des mystérieux rayons venat du ciel. Nuts a survécu à l'attaque de son quartier et se réfugit maintenant comme des centaines de personnes dans le Yankee stadium, traumatisée. 2359 décide alors d'agir et les élèves de l'Académie sont envoyés dans le futur, dont Elon. Mais qu'est ce qui se cache derrière tout çà? La réponse se situe côté écologique cette fois-ci. Ce mélange écologie/science fiction fonctionne parfaitement pour nous construire une intrigue et des personnages efficaces et bien pensés qui ont su me porter tout au long du livre. Même si certaines facilités viennent se glisser de temps à autre, on peut le pardonner puisque je suis bien vieille pour ce livre conseillé à partir de 12 ans. J'avais même vu largement venir la fin, ce qui ne m'arrive jamais! Cela ne m'a pas empêché de prendre plaisir durant ma lecture pour découvrir les pourquois et comment qui permettent cette fin.

L'écriture de Carina Rozenfeld est comme d'habitude délicieuse, ses descriptions de l'univers m'ont emportée et convaincue alors que très franchement ce n'était pas simple vu ce qu'elle avait à décrire! L'imagination de cet auteur est vraiment très foisonnante et ne nous déçoit pas pour cet univers. En alternant le point de vue d'Elon et celui de Nuts, on a accès à plus d'informations, à plus de sentiments, et on peut mieux vivre les situations. J'ai particulièrement apprécié la scène où Elon pilote pour de vrai.

Bref, un livre SF écologique qui fonctionne et  à mettre dans les mains de lecteurs jeunes et moins jeunes!

Maia

 

Posté par maia09 à 12:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

06 juin 2014

Divergente tome 3, Veronica Roth

Aujourd'hui un avis sur une fin de série que j'ai adoré! Attention, à ne pas lire si vous n'avez pas lu les tomes précédents!

divergente 3

Fiche d'identité: Véronica Roth, Divergente 3, Nathan, 2014, 456 pages, 16 euros 90.

L'histoire: Après avoir entendu les révélations d'Edith Prior, les avis divergent pour savoir s'il faut sortir ou pas de la ville. En attendant, la réorganisation sans faction continue, même si des poches de résistance se forment... Tris et ses amis vont avoir à nouveau leur monde et leurs certitudes bouleversées.

Mon avis sur le tome 1 ici.

Mon avis: une fin presque à la hauteur de la série entière.

Divergent et moi c'est une belle histoire de coup de coeur. J'ai repéré cette série dès sa publication, peu avant mon anniversaire, et il m'a suffit d'une nuit pour en être amoureuse. Je ne sais pas pour vous, mais chez moi, quand je suis une série vraiment depuis sa sortie, que je l'ai découverte seule et pas parce qu'on m'en a beaucoup parlé, chaque tome a une saveur particulière et encore plus le dernier.

Commençons par ce qui blesse... Premièrement, on le redit même si apparemment l'éditeur ne nous écoute pas, la couverture est à nouveau horrible. Passons sur le fait que Tris est blonde normalement, mais quand on voit les couvertures originales, on a franchement envie de hurler Pourquoi?????????????? Suite à l'immense déception qu'avait suscité le tome 2, on aurait pu croire que la couverture du tome 3 serait à nouveau l'originale... Mais non... Et en plus de cela, Nathan a changé le format! Je crois que vous n'avez pas compris ce qu ressentaient les lecteurs amoureux des livres...

Deuxièmement: nous l'avons enfin, cette fameuse explication, le pourquoi de l'existence des divergents, des factions, de la ville de Tris... Et je dois dire que j'ai été légèrement déçue... J'ai eut l'impression qu'elle avait voulu chercher compliqué là où elle aurait pu faire simple. Personnellement, j'ai du relire plusieurs fois l'explication pour bien comprendre et je pense que quelques lignes de plus n'auraient pas fait de mal pour bien saisir le monde que Veronica Roth a créé...

Malgré cela, ce livre reste un coup de coeur. Et ce surtout grâce à sa fin... J'ai été vraiment dévastée, çà faisait longtemps que je n'avais pas pleuré comme çà pour un livre et cela montre bien mon attachement à cette histoire et à ses personnages. J'ai pleuré, pleuré durant toutes les dernières pages, ne pouvant m'arrêter de lire, même s'il était 1h30 du matin, exactement comme quand j'ai lu le premier livre (les pleurs en moins à l'époque). Toutes les actions (qui sont omniprésentes, on ne s'ennuie pas à la lecture!) de manière générale, pas juste cette fin, sont très bien amenées et totalement en accord avec les personnages créés par l'auteur. En effet, chacun de leur choix est cohérent avec leur personnalité, avec ce qu'ils ont déjà fait dans les tomes précédents, a tel point que j'avais finalement deviné au bout d'un moment l'avenir de Tris et Quatre. Ils sont malmenés certes, mais un auteur n'est jamais aussi bon que quand il sait faire du mal à ses personnages principaux. On lui en veut à Véronica Roth, mais finalement on sait que le livre n'aurait pas été aussi bon sans çà.

Un gros point positif: l'alternance des points de vue entre Quatre et Tris, nouveauté dans ce tome mais qui reprend bien l'idée des nouvelles avec le point de vue de Quatre publiées en parallèle. Quatre est un personnage chouchou pour beaucoup de lecteurs, moi il est dans mon top des personnages masculins que j'idolatre ^^, et elle a fait beaucoup d'heureuses ainsi, rendant aussi l'histoire plus profonde.

Bref, un dernier tome qui ne nous laisse aucun répit jusqu'à une fin cohérente, dramatique, mais magnifique. Une des meilleures séries dystopiques.

Maia

Posté par maia09 à 10:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

27 mai 2014

Les Imaginales deuxième!

affiche

C'est avec un grand plaisir et beaucoup beaucoup d'impatience que je me suis rendue à nouveau cette année au festival des Imaginales. Dédié aux littératures de l'imaginaire , ce salon est vraiment incomparable par rapport à tous les autres. L'ambiance y est un peu magique, on peut assister à des conférences vraiment sympa, des apéros/petit-déjeuner avec des auteurs... Et puis c'est quatre jours avec les copines pendant lesquels on ne culpabilise pas d'acheter des livres et d'en parler toute la journée. Un gros bisous donc aux copines: Dawn, Tsuki et Méli, quelle joie d'avoir passé ce temps avec vous, j'espère qu'on pourra refaire çà l'année prochaine (réserver vos dates, du 28 au 31 mai 2015).

Petit débriefing de mon séjour (désolée pour la qualité des photos pas toujours top top):

Jeudi:

Levée 4h pour se préparer et fignoler les derniers détails de la valise, départ 5h30 direction le domicile de copine Tsuki, chargement de la valise et hop 6h15 en route pour l'aventure, les bouchons, les routes belges...

Nous sommes enfin arrivées à 14h au gîte que nous avions loué pour l'occasion, plus spacieux, plus convivial et moins cher que l'hôtel, je pense qu'on resignera l'année prochaine!

Nous avons donc fait un premier tour de salon aux alentours des 16h... Un petit coucou aux éditions du Chat Noir, un premier petit tour et finalement nous avons atterri très vite à notre stand de prédilection avec les filles: L'Homme Sans Nom. Leurs auteurs sont juste adorablesssss (oui oui avec pleins de s tellement ils le sont) et leurs livres sont bons ce qui ne gâchent rien quand même ^^. J'ai profité de ce début de salon pour prendre quelques illustrations de Magali Villeneuve et Alexandre Dainche avant qu'il n'y en ait plus: Bran, Khaleesi de Game of Thrones et Feorrrrrrrrrrr mon chouchou de leur saga (j'ai été repérée, on m'a même proposé de souffler dessus à plusieurs reprises et Alexandre Dainche ne m'a même pas demandé qui je voulais pour ma dédicace ^^), manque les cadres maintenant, j'ai pu également récupéré les deux cartes que j'avais gagné sur la page de La Dernière Terre, prendre et faire dédicacé tranquillement le tome 2 de cette saga dont je vous parlais il y a quelques semaines.

IMG_20140527_170058IMG_20140527_162316IMG_20140527_170048

 

J'ai ensuite hésité longuement devant Rose Morte, comme l'année dernière en fait... Avec tous les bons avis, la gentilesse de l'auteur... J'ai craqué, l'auteur n'en revenait pas elle-même je crois car j'ai eut un "Ah bon?". Après tout, l'année dernière je m'étais faîte avoir de la même façon par l'auteur d'Iluvendan... Et j'avais adoré!

IMG_20140527_170143

J'ai fini ma journée festival par une conférence (merci les filles d'avoir été cherché les courses sans moi!) sur les techniques d'écriture. Certains le savent, d'autres non, mais quand j'étais petite je voulais être écrivain... Et j'écris maintenant par-ci par-là... Alors pendant quatre jours autant vous dire que je rêvais d'être un jour derrière les stands ^^. C'était pas mal du tout, rassurant pour moi par certains points en plus. Carina Rozenfeld, Sire Cédric, Paul Béorn et Chantal Robillard nous ont ainsi parlé de leur façon de travailler. Moi qui ne lit pas de Sire Cédric, j'ai été ravie de le voir et de l'entendre parler.

IMG_20140522_180708

Vendredi:

Nous avons profité à fond de cette journée car nous savions qu'il y aurait eut beaucoup de monde le samedi. Dawn et moi-même avons d'abord été voir une conférence sur Fantasy: quand le réalisme croise la magie, qui n'a pas entièrement répondu à mes attentes... Beaucoup de digressions et pas assez de magie... Mais cela nous a permis de faire la connaissance de Patrick Mc Spare qui nous a charmé et beaucoup tenté avec son livre Comtesse Bathory qui devait arriver sur la salon dès le lendemain.

IMG_20140523_110920

L'après-midi a été placée sous le signe des achats ^^: j'ai ainsi pu voir et papoté avec Carina Rozenfeld et prendre mon précieux exemplaire de La Quête des Pierres de Luet (çà y est elle me reconnaît, je suis joie ^^ Nous avions beaucoup parlé aux Halliennales en plaisantant  sur le fait que j'avais un autel avec tous ses livres ^^) , Pierre Pevel a qui j'ai remonté les bretelles pour la fin de son tome 1 de "Les lames du Cardinal", Oliver Peru et Patrick Mc Spare, avec qui nous avons beaucoup ris, pour le tome 1 de Les Haut Conteurs, puis enfin Gilles Francescano pour Le chant du Troll: j'ai enfin MON exemplaire à moi!! Et notre discussion nous a amené à entrevoir un projet autour de ce magnifique livre, à suivre donc...

IMG_20140523_155145IMG_20140523_170941IMG_20140527_170418

 

 

IMG_20140523_160123IMG_20140524_172017IMG_20140527_170657

 

IMG_20140527_170716IMG_20140527_170742

 

 

Retour bien-sûr à L'Homme Sans Nom où j'ai pris mon deuxième tome d'Iluvendan et le nouveau roman de l'auteur Xénome. J'ai pu enfin lui dire que non, on ne fait pas de feu avec deux silex... Enfin bon je pense que je vais beaucoup moins faire ma maligne avec Xénome ^^.

Le soir nous avons eut l'immense chance d'être invitées dans l'antre de Magali Villeneuve et Alexandre Dainche pour un apéro de folie avec les auteurs de l'Homme Sans Nom. Un bon moment de rires et une annonce officielle à faire: la créature de La Dernière Terre s'appelle désormais Ghislaine. Merci à nos hôtes qui ont été vraiment adorables pendant ces quatre jours!!!! Cela a été l'occasion de rencontrer en vrai de vrai une blogueuse que j'apprécie énormément: Bouchon des Bois qui est adorableeeee dans la vraie vie comme sur la blogo.

apéro

IMG_20140527_184949

Samedi:

Démarrage difficile après le retour sous l'orage vosgien la veille qui nous a plongé dans une atmosphère fantasy: la forêt, la pluie, les éclairs qui font qu'on y voit comme en plein jour, les routes de montagne en lacets...

Beaucoup de mondes, beaucoup de bruits, ce qui ne nous a pas empêché d'aller voir l'Homme Sans Nom, même quand on a plus rien à acheter, mais également Patrick Mc Spare pour lui prendre sa comtesse Bathory. J'ai pu aller faire dédicacer mon tome 2 de Le puits des Mémoires auprès de Gabriel Katz. J'ai réussi également à voir une auteur dont vous entendrez parler très bientôt sans doute: Amparo Seith, qui sortira bientôt chez Rebelle entre autre Jakera. Elle est adorable!!!(ne regardez pas ma tête sur la photo...) Et j'ai enfin réussi à voir Michel Robert pour prendre mon exemplaire de La Malerune dont on ne m'a parlé que en bien.

IMG_20140524_161437IMG_20140524_161627

jakera

 

Le samedi a été aussi le jour de:

- l'apéro avec Georgia Caldera pour Tsuki et moi-même, moment très agréable et fort sympathique grâce à cette auteur. J'hésite encore à lire Les larmes rouges mais j'achèterais Victorian Fantasy quand il sortira.

apéro g

- la conférence sur les récits celtiques dans la fantasy avec notamment Oliver Peru et Jean-Philippe Jaworski qui est un monsieur très cultivé et qui m'a donné l'impression d'être à nouveau en cours! J'achèterais son livre Même pas mort quand il sera en poche sans faute!

- la mission de Dawn et moi-même: nous avons fait le tour des tables pour trouver au moins un livre d'un auteur que nous ne connaissions pas. Mission accomplie car j'ai même craqué pour deux livres: je suis repartie avec Manesh de Stefan Platteau et La geste du sixième royaume de Adrien Tomas.

IMG_20140524_174042IMG_20140524_174829

Samedi soir, nous avons partagé un resto très sympathique avec quelques blogueuses, l'occasion de mettre des visages sur des pseudos! Ravie de vous avoir toutes rencontrées!

 

Dimanche:

Dernière journée!!! Un au revoir par-ci, une photo par-là, quelques goodies... Et il était déjà l'heure de repartir... Merci à notre pilote Tsuki! 

 

 

hsn

Bref, un super weekend, de superbes rencontres avec auteurs, blogueurs et lecteurs!! J'ai plus profité cette année car j'ai vu essentiellement des auteurs dont j'avais lu les livres contrairement à l'année dernière. J'ai pu aussi faire des conférences et un apéro et je ne le regrette pas, mais c'est sûr que venir quatre jours çà ouvre des possibilités. Je n'ai sans doute pas citée tout le monde alors je fais un gros bisous général à tout ceux que j'ai eut la joie de croiser!!!!! Un gros bisou en particulier vous l'aurez compris à Magali Villeneuve et Alexandre Dainche ainsi qu'à mes trois acolytes Méli, Dawn et Tsuki.

Rendez-vous l'année prochaine!!

Maia

 

IMG_20140527_162638

IMG_20140527_185031IMG_20140527_185053

 

IMG_20140527_185115

 

Posté par maia09 à 19:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

20 mai 2014

Le puits des mémoires tome 1, Gabriel Katz

Une lecture fantasy ado pour aujourd'hui? C'est parti!

la traque

Fiche d'identité: Gabriel Katz, La traque (Le puits des mémoires tome 1), Scrinéo, 2012, 393 pages, 16 euros 06

L'histoire: Olen, Karib, Nils étaient prisonniers de soldats, enfermés dans des boîtes, et ne se souviennent absolument de rien, même pas de leur prénom qu'ils se choisissent alors eux-même lorsque, suite à un accident de charrette, ils arrivent à s'enfuir. Découvrant petit à petit leur identité, se cachant des soldats qui les cherchent, et avec eux bientôt tout le pays, cherchant la vérité et leur mémoire... nous les suivons à travers leur quête de vérité.

Mon avis: un très bon premier tome.

Ce livre, c'est d'abord sa magnifique couverture qui m'a attiré. Faut dire qu'elle est belle, ainsi que celle des tomes suivant de cette trilogie.

Ensuite, j'ai lu la quatrième de couverture (çà m'arrive de plus en plus ^^) et là je DEVAIS me le procurer. Un an après je le sors enfin de ma PAL et ce fut un petit moment de plaisir.

Franchement, ce livre se lit tout seul, l'action est omniprésente (même si la fin aurait pu être plus spectaculaire), l'écriture est fluide, simple mais efficace, assez puissante pour nous faire voyager à travers ce royaume médiéval et magique. Il faut dire qu'on est dans de la fantasy ado, donc plus épurée que d'autres univers à destination d'un lectorat adulte. L'important c'est que ce monde est vraiment bien construit. On nous met en scène des royaumes plus ou moins forts, des princes qui se posent des questions politiques et stratégiques, des armées, des nécromants et des mages... Toute la mise en place de cet univers m'a vraiment convaincu. C'est un livre que je mettrais aisément dans les mains de collégiens.

Les personnages m'ont également plu. Ce qui est intéressant forcément, c'est leur quête d'identité. Se refaire une vie ou découvrir leur ancienne? Qui étaient-ils? Pourquoi les recherchent-ont? Sont-ils les bons ou les méchants? On navigue entre nos trois protagonistes, on découvre des choses avant eux grâce au changement de narrateur, on s'interroge sur eux. L'auteur a su nous révéler des choses petit à petit sur eux afin de continuer à éveiller notre intérêt sur eux sans pour autant savoir tout tout de suite.

Bref, une série fantasy jeunesse qui peut s'apprécier à tout âge.

Maia

Posté par maia09 à 12:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 mai 2014

Iluvendan tome 1, Nicolas Debandt et Marc Antoine Fardin

On continue dans les lectures et chroniques Imaginales... Après La dernière Terre, j'ai continué mes lectures Homme Sans Nom (stand qui va se voir attribuer les 3/4 de mon budget Imaginales ^^) et pour le coup on est vraiment pas loin du coup de coeur, il manque un je ne sais quoi ^^ Mais un tout petit petit.

iluvendan

Fiche d'identité: Nicolas Debandt, Marc Antoine Fardin, Rencontre avec Gaeria (Iluvendan tome 1), L'Homme Sans Nom, 2012, 418 pages, 19,90 euros.

L'histoire: Iluvendan et sa région, isolée ou presque du reste du monde dont on ne sait rien depuis la Déchirure, ont basé leur fonctionnement sur l'exploitation du Iolthän, cristal dont la transformation les éclaire, fait fonctionner leur machine, est source de magie... A l'heure des tests pour intégrer une des universités de la ville, les jumeaux Feäsil et Klaod ainsi que leur amie Imenel arrivent dans la cité. De leurs relations à la découverte des manigances politiques autour du Iolthän, nous les suivons dans les recoins d'Iluvendan, et bien plus encore...

Mon avis: on n'est vraiment pas loin du coup de coeur!!!

Il faut dire qu'à la base, je ne voulais pas lire ce livre! Rien qu'à la phrase précédente vous comprenez aisément que c'était une grosse erreur! En effet, l'année dernière aux Imaginales, alors que j'arborais fièrement sur mon badge Ewilan, l'un des auteurs de ce livre, Nicolas Debandt m'a arrêté pour me parler de son livre. J'étais déja passé devant mais cette histoire de cristal source d'énergie et de conflit me tentait sans plus. Et puis on en a parlé, on a parlé de Bottero, il m'a dis qu'il adoré lui aussi, qu'il y avait un petit clin d'oeil à son univers... Et puis du coup je n'ai pas pu résister!! Donc merci monsieur l'auteur qui sait super bien vendre son livre!

En effet, la base de ce livre repose sur un aspect technique: ce fameux cristal qui fait tout fonctionner dans la cité et dont les habitants ne pourraient se passer. Les autorités d'Iluvendan annonce une pénurie et veulent attaquer un leur voisin qui en cacherait. On sent bien d'ailleurs dans certaines phrases que nos deux auteurs sont des scientifiques mais je vous rassure rien d'insurmontable (pas comme Jules Verne nous expliquant comment fabriquer de la nitro-glycérine en plein jungle pendant dix pages, on sent mon traumatisme de L'île Mystérieuse ^^). Ce qui m'a alors frappé, c'est la transposition de problématiques contemporaines dans ce monde fantaisiste: j'y ai vu (je me trompe peut-être mais bon...) les enjeux de contrôle du pétrole et certaines guerres hégémoniques de ce bon vieux Oncle Sam... Enfin bref... C'est tout à fait judicieux, c'est bien amené et bien construit et cela permet de lancer l'histoire... Mais qui ne s'arrête pas là et j'en ai été encore plus séduite. Car finalement, je ne savais pas du tout une fois la guerre déclarée où allaient nous enmener les auteurs! Et pourtant, indice: tout est dans le titre du tome. Cette quête donne un bon rythme au récit avec plus d'un rebondissement, m'a fasciné, m'a fait voyagé, m'a fait comprendre cet univers qu'au début je ne saisissais pas totalement, comme si les auteurs eux voyaient très bien mais ne prenaient pas le temps de nous expliquer, notamment ce qu'est la Déchirure. Des vilains ces auteurs je vous le dis! Je vous rassure, tout s'éclaircit au fur et à mesure, et je pense qu'on en apprendra encore plus dans le second et dernier tome. En plus de mystères sur cet univers, nous en avons beaucoup sur le rôle des personnages... Et vous voulez savoir la vérité!!!! C'est très bien amené, çà vous mets encore une fois un peu dans le flou, mais c'est addictif!

Cette quête, elle est d'abord menée par nos trois personnages principaux. Les jumeaux sont un peu caricaturalement opposés: l'un plus intellectuels veut intégrer l'université des Graveurs qui pratiquent la magie, l'autre veut intégrer l'Académie pour faire partie des forces militaires. Un lien les unit, plus fort qu'un simple lien de jumeau... Et puis il y a Imenel, qui elle veut intégrer les Acrombres... qui ressemblent de pas trop loin aux Marchombres... les fans de Bottero comprendront... C'est leur ami d'enfance et même si un pseudo triangle amoureux est suggéré... et bien il n'est que suggéré et pas du tout agaçant! J'ai beaucoup aimé ces trois personnages qui m'ont fait réagir, surtout Feäsil qui est ma nouvelle tête à claque d'amour, après Hadrien de les étrangers du temps: il manque tellement d'occasion de parler, il s'emporte parfois pour rien, mais on ne peut s'empêcher de l'aimer :) Imenel m'a énormément plu, je l'adore! De plus, ils sont rejoints ou rencontrent plusieurs autres personnages qui sont tout autant appréciables. J'ai trouvé qu'ils étaient tous bien construits, on a une partie de leur histoire et cela a de l'importance dans la quête de nos héros.

Tout ceci porté par un style assez fluide dans l'ensemble, avec de bonnes descriptions pour nous plonger dans le décor et nous permettre de voir avec les yeux de nos héros.

Bref, un très bon moment de lecture et d'aventures! Il est plus qu'évident que je lirais la suite!

Maia

Posté par maia09 à 11:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

15 mai 2014

Maman génération facebook

Aujourd'hui un article un peu particulier, pour vous présenter le bébé littéraire d'une amie parlant justement de SES bébés...

cali

A toi la maman qui se sent seule devant les joies mais surtout les catastrophes et les situations rocambolesques de tes enfants, à toi la maman qui vit pour ses enfants mais pas que quand même, à toi la maman qui veut se décomplexer, à toi la maman du nouveau millénaire qui peut partager tout çà sur facebook, à toi la maman tout court ou la future maman: ce livre est pour toi.

Cali, avec son humour et son joli caractère, nous raconte à travers ce livre son quotidien de maman, les moments drôles comme les moments plus pénibles (j'ai peur de lire le chapitre de l'accouchement ^^). 

Alors si l'aventure vous tente, pour vous le procurez il suffit de cliquer ici!

 

Et surtout (un peu en avance) JOYEUSE ANNIVERSAIRE CALI. Parce que la demoiselle est tellement une maman et une femme en or que c'est son mari qui lui fait cette jolie surprise, faire éditer son premier livre pour son anniversaire!

joyeux

Posté par maia09 à 17:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 mai 2014

Fille d'Hécate tome 1, Cécile Guillot

Dans le cadre de mon challenge numérique d'avril, j'ai lu....

 

fille-d-hecate-t1

 

Fiche d'identité: Cécile Guillot, La voie de la sorcière (Fille d'Hécate tome 1), Éditions du Chat Noir, juillet 2012, 144 pages, 11 euros 90.

L'histoire: Maëlys, étudiante en psychologie, découvre un peu par hasard qu'elle possède des pouvoirs de sorcière. Plongez avec elle dans la découverte de ce monde, de la wicca, de ses origines... Mais cette découverte n'est pas sans danger...

Mon avis: une lecture très plaisante et envoûtante.

Je découvre avec ce livre la plume et l'univers de Cécile Guillot. Et bien j'en redemande! J'ai tout simplement dévoré en quelques jours ce premier tome, happée par l'histoire et l'écriture des plus fluides de l'auteur.

Le gros point fort pour moi de ce livre est l'entrée dans l'univers de la Wicca que j'avais déjà adoré lors de ma lecture du premier tome de Wicca. On y découvre des bases, des concepts... J'ai été envoûtée par cette religion. L'auteur a eut l'excellente idée d'inclure des références en fin de livre et je vais me jeter sur la réédition de Vivre la tradition celtique au fil des saisons. Cécile Guillot m'a donc fait rentrer dans son monde et je veux y retourner!

Ceci est porté par une héroïne plus mature que dans d'autres livres sur le même thème (Je pense à nouveau à Wicca, mais aussi à The secret Circle par exemple), ce qui n'est pas pour me déplaire, moi la lectrice parfois bien trop vieille par rapport aux héros du YA  que j'aime lire et qui adore avoir enfin des personnages de son âge dans ses lectures, et je sais que vous vous reconnaissez dans ce portrait!! Maëlys est une héroïne sympathique, attendrissante et INTELLIGENTE. J'ai été contente pour une fois de ne pas avoir une héroïne cruche, çà arrive trop souvent malheureusement. Par contre, son acceptation de ce qu'elle est est un peu rapide à mon goût. Un démarrage un peu moins rapide aurait peut-être rendu tout ceci encore plus crédible.

Bref, un début de série très bon et des plus prometteurs pour la suite. (Acheter la suite aux Imaginales... Oh ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii)

Maia

Posté par maia09 à 12:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

06 mai 2014

Concours des deux ans: les résultats!!!

J'ai enfin pris le temps de tirer au sort les gagnants du concours des deux ans :) J'espère que ma petite chasse au trésor vous a plu et vous a permis de découvrir ou redécouvrir certaines chroniques. Il fallait trouver: La quête d'Ewilan. Après coup, on m'a même fait remarquer que c'était mon fond d'écran de blog ^^ Moi-même je n'y fais plus attention^^

La première vignette était dans l'article Secret Breakers, un très beau coup de coeur jeunesse, la deuxième dans Les chroniques d'Oakwood, ma première lecture du Chat Noir dont l'atmosphère m'avait vraiment envoûtée.

Avant de vous dévoiler le résultat du tirage au sort (je rappelle que l'attribution des lots s'est fait selon votre ordre dans le tirage au sort et votre liste de préférence) je voudrais remercier:

- Les quatorze participants et leur gentilesse dans les petits mots qu'on m'a envoyé

- Les partenaires de ce concours: CréAdora, Les éditions La Cabane à mots, ainsi que mon amie Tiphaine! Vous êtes adorables!

 

Alors je ne vous fais pas attendre plus longtemps...

 

¤ Cadeau n°1:

AU CHOIX l'un des trois tomes de la série La Quête des Livres-Monde de Carina Rozenfeld ou le tome 1 de La quête des pierres de Luet (sortie le 20 mai) qui est une nouvelle aventure de nos héros de La Quête des Livres-Monde. Quelque soit le livre que vous choisissez, il vous sera envoyé DEDICACE après mon retour des Imaginales soit FIN MAI. Le tome 3 ayant été l'un de mes coups de coeur de cette deuxième année, je vous propose de découvrir ou de continuer à découvrir cette série. Vous pourrez donc choisir le tome que vous voulez parmi cette série ou sa suivante.

 

Gagnante: Amethyst

Envoie moi le titre du tome que tu désires par mail ( maia09@laposte.net) ou mp sur la page facebook du blog avant le 12 mai

 

¤ Cadeau n°2:

Le premier tome de Le pouvoir des cinq, une série que j'aime tout particulièrement: Raven's Gate (format poche).

 

Gagnante: Dawn

¤ Cadeau n°3:

Une magnifique pochette range livre offert par CréAdora

 

Gagnante: Marie (Même les sorcières lisent)

 

¤ Cadeau n°4:

Un marque-page fil de fer et perles, un hérisson fabriqué en livre offerts par La cabane à mots. 

Plus un marque-page en crochet offert par mon amie Tiphaine.

 

Gagnante: Haruko

 

¤ Cadeau n°5:

Un lot de marque-pages promotionnel et un marque-page crochet.

Gagnante: Cocomilady

 

¤ Cadeau n°6:

Un lot de marque-pages promotionnel et un marque-page crochet.

Gagnante: Anne-Laure

 

 

Félicitations tout le monde!! Et rendez-vous pour les trois ans, ou peut-être avant qui sait!

 

Maia

Posté par maia09 à 16:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]