Je n'ai lu que des avis plus que positifs sur ce livre, j'en attendais beaucoup... A mon tour d'écrire mon billet et de vous faire partager mon expérience avec le livre...

paranoia

Fiche d'identité: Trevor Shane, Enfants de la paranoïa, Michel Lafon, 2012, 350 pages, 19 euros 95.

L'histoire: Joe a appris à 16 ans qu'il était né au sein d'une guerre. Elle se déroule au sein de notre monde sans que ceux qui n'y participe pas le sache. Il a maintenant 21 ans et lui et ses deux meilleurs amis sont tueurs dans cette guerre. Ils ne savent rien sur l'origine de cette guerre. Les ennemis sont le mal, eux sont le bien. Une rencontre va tout changer dans son univers.

Mon avis: Une histoire haletante qui promet une suite encore plus forte!

J'ai eut un peu de mal au début de ma lecture... Certains chapitres sont très courts et d'autres très longs ce qui cassait le rythme de ma lecture. C'est sans doute que j'attendais beaucoup de ce livre. Et puis finalement au bout de 80/100 pages je n'ai plus pu lâcher ce livre!

A part le problème pour moi de cette alternance entre chapitres très longs et chapitres courts, ma lecture a été agréable. Le style de l'auteur est simple mais juste, il n'y pas de superflu ce qui est très agréable. Malgré cela, les descriptions sont très bonnes et on rentre bien dans l'univers de Joe. J'ai beaucoup aimé la forme journal du livre et les phrases destinées à Maria. C'est çà qui m'a tenu au début quand j'avais encore du mal...

L'histoire est captivante. Si j'étais vous je ne lirais pas la quatrième de couverture qui en révèle trop à on goût... Je lis très rarement de policiers et là les divers tueries du livres m'ont plût! Le monde paranoïaque est bien construit, on pourrait le penser vrai et se demander dans la rue si tel ou tel passant ne fait pas parti de l'un des deux clans.  Mais, je me demande si réellement des gens peuvent continuer de faire la guerre sans en savoir la raison...L'auteur a anticipé le coup car il nous présente aussi bien des sceptiques que des convaincus de cette guerre. Les dix dernières pages vont vous faire regretter de ne pas déjà avoir le deuxième tome... et promettent un second tome totalement différent!

J'ai beaucoup aimé les personnages principaux Joe et Maria. J'ai eut peur, j'ai eut mal, j'ai été déçue avec eux... Un petit coup de coeur pour l'informateur de Joe, Brian, qui m'a touché!

Bref, je le conseille vivement! Vous auriez tort de passer à côté de ce tome, peu importe le type de livre que vous avez l'habitude de lire.

D'ailleurs il est maintenant dans les mains de mon amoureux qui ne lit jamais!

Maia