Aujourd'hui, une petite déception...

dangereuses

Fiche d'identité: Kami Garcia, Margaret Stohl, Dangereuses créatures, Hachette, 2014, 404 pages, 18 euros

L'histoire: C'est l'heure des séparations pour Link, Ridley, Léna et Ethan. Alors que ces deux derniers s'en vont vers la fac, Ridley et Link, qui se sont déchirés une énième fois pendant les vacances, partent pour New York. Il faut dire que Ridley n'a pas trop le choix. Lors de sa dernière rupture avec Link, partie pour l'oublier, elle a tout perdu lors d'une partie de cartes d'enchanteurs... Et il est temps de payer sa dette, peu importe ce qu'il en coûte à son Linkube qui ne se doute de rien...

Mon avis: Quel  dommage!!

Vous le savez, ou vous l'ignorez en fait je ne sais pas ^^, mais 16 lunes est un de mes livres préférés au monde! Même si, comme je le dis souvent à qui me le demande, je ne conseille de ne lire que 16 et 17 lunes (bon allez à la limite 18 lunes et je vous raconte 19 lunes...), je me devais de lire la suite qui se concentre sur Link et Ridley. Si entre Link et moi ça avait tout de suite collé, j'avoue que je n'ai aimé Ridley que grâce à l'interprétation d'Emmy Rossum dans le film (qui pourtant est une daube dans son ensemble ^^). Mais en effet, voir ce qu'elle allait encore nous réserver m'intéressait...

 

Et finalement, Dangereuses créatures, c'est LE livre de Ridley, sa construction, son passage à l'âge adulte, ses choix pour se construire et surtout se reconstruire. Finalement, c'est essentiellement une interrogation sur ce personnage. Certes, son évolution est intéressante, mais franchement à un moment j'avais surtout l'impression de lire un livre sur la crise d'adolescence...

Pourtant, le livre aurait pu être bien plus car l'intrigue est construite à partir d'excellentes idées!!!! Tout d'abord, un méchant crédible et très intéressant, une retrouvaille mais qui est tellement bien trouvée! En ouvrant le livre je n'avais pas pensé à cette menace mais c'est tellement logique et cohérent que je ne peux qu'applaudir. Ensuite, une possibilité de faire venir Léna et Ethan qui réhausserait le tout. En effet, le début du livre (et même certains évènements pendant), nous laisse imaginer qu'ils vont arriver...  Malheureusement, ces deux éléments ne sont que très peu exploités et finalement le livre perd la possibilité de s'élever. Alors tout le long je me suis un peu ennuyée... en me disant: "mais si elles faisaient ça ou ça... quand est-ce que ça va arriver??". C'était sans compter LA fin qui est totalement folle, digne de 18 lunes qui m'avait fait hurler!!! Espérons que la suite ne me déçoive pas autant que 19 lunes...

Bref, je lirais la suite pour savoir si le potentiel de ce premier tome est enfin exploité!

Maia

Merci à Black Moon de m'avoir permis de lire ce livre.