Dans le cadre de mon challenge numérique d'avril, j'ai lu....

 

fille-d-hecate-t1

 

Fiche d'identité: Cécile Guillot, La voie de la sorcière (Fille d'Hécate tome 1), Éditions du Chat Noir, juillet 2012, 144 pages, 11 euros 90.

L'histoire: Maëlys, étudiante en psychologie, découvre un peu par hasard qu'elle possède des pouvoirs de sorcière. Plongez avec elle dans la découverte de ce monde, de la wicca, de ses origines... Mais cette découverte n'est pas sans danger...

Mon avis: une lecture très plaisante et envoûtante.

Je découvre avec ce livre la plume et l'univers de Cécile Guillot. Et bien j'en redemande! J'ai tout simplement dévoré en quelques jours ce premier tome, happée par l'histoire et l'écriture des plus fluides de l'auteur.

Le gros point fort pour moi de ce livre est l'entrée dans l'univers de la Wicca que j'avais déjà adoré lors de ma lecture du premier tome de Wicca. On y découvre des bases, des concepts... J'ai été envoûtée par cette religion. L'auteur a eut l'excellente idée d'inclure des références en fin de livre et je vais me jeter sur la réédition de Vivre la tradition celtique au fil des saisons. Cécile Guillot m'a donc fait rentrer dans son monde et je veux y retourner!

Ceci est porté par une héroïne plus mature que dans d'autres livres sur le même thème (Je pense à nouveau à Wicca, mais aussi à The secret Circle par exemple), ce qui n'est pas pour me déplaire, moi la lectrice parfois bien trop vieille par rapport aux héros du YA  que j'aime lire et qui adore avoir enfin des personnages de son âge dans ses lectures, et je sais que vous vous reconnaissez dans ce portrait!! Maëlys est une héroïne sympathique, attendrissante et INTELLIGENTE. J'ai été contente pour une fois de ne pas avoir une héroïne cruche, çà arrive trop souvent malheureusement. Par contre, son acceptation de ce qu'elle est est un peu rapide à mon goût. Un démarrage un peu moins rapide aurait peut-être rendu tout ceci encore plus crédible.

Bref, un début de série très bon et des plus prometteurs pour la suite. (Acheter la suite aux Imaginales... Oh ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii)

Maia