Aujourd'hui un coup de coeur pour une série prometteuse.

la-legion-de-la-colombe-noire-345619-250-400

Fiche d'identité: Kami Garcia, La légion de la colombe noire tome 1, Hachette, 2014, 338 pages, 18 euros.

L'histoire: Kennedy est une jeune fille comme les autres jusqu'au jour où sa mère meurt et où deux mystérieux jeunes hommes viennent la sauver d'un fantôme qui voulait la tuer elle-aussi. Elle apprend alors qu'elle fait partie de la légion de la colombe noire, une société secrète formée pour lutter contre le Mal. Chaque membre désigne un proche pour lui succéder. Sauf que personne n'a désigné Kennedy, personne ne lui en a jamais parlé contrairement aux autres... Mais sa vie étant en danger, elle décide de suivre les quatre autres membres.

Mon avis: un coup de coeur, surtout grâce à une fin magistrale.

J'avais hâte de lire autre chose de Kami Garcia, 16 lunes figurant parmi mes livres préférés.

Alors pour commencer, je ne me suis pas retrouvée dans le style de La saga des Enchanteurs, il m'a manqué quelque chose pour retrouver la magie des mots de 16 lunes. Alors je ne dis pas que c'est mal écrit attention! Mais je n'ai pas été aussi séduite par l'écriture. Néanmoins le style nous permet de bien nous plonger dans l'univers de Kennedy et de la légion.

J'ai en effet tourné les pages un peu frénétiquement, dans ce livre qui alterne les passages angoissants, les passages plus sentimentaux ou introspectifs pour Kennedy, pour arriver à une fin des plus inattendues, remplie  de rebondissements et vraiment génial. En effet, même si ma lecture a été agréable tout du long, c'est cette fin qui a fait basculté ma lecture du côté du coup de coeur. Le rythme est soutenu, on ne s'ennuit pas durant cette lecture. L'intrigue de base peut faire penser à la cité des ténèbres, une jeune fille dont la mère meurt et qui plonge dans un monde mystique inconnu. Mais ensuite plus rien à voir. Si l'auteur reprend à son compte quelque chose que l'on voit souvent, une société secrète/confrérie... formée pour lutter contre les forces du mal, comme on a pu le lire dans plusieurs autres livres (Dark elite, le pouvoir des cinq, la cité des ténèbres me viennent toute de suite en tête), elle a su développer autour tout un univers et une mythologie originaux avec notamment l'utilisation de fantômes, d'esprits comme hommes de main du démon.

Côté personnage, tous sont intéressants et un minimum creusé, c'est appréciable. J'ai aimé les suivre car je me suis attachée à chacun. Il est dommage qu'on retrouve certains clichés parmi eux: les jumeaux presque diamétralement opposés et ce pseudo triangle amoureux qui pour ma part est très clairement résolu et achevé par l'auteur mais après discussions avec certains d'entre vous il n'y a peut-être que pour moi que c'est clair!

Bref, JE VEUX LA SUITE.

Maia

 

Merci aux éditions Hachette pour cette lecture coup de coeur.