Première chronique de l'année, et malheureusement on est loin du coup de coeur!

isolde

Fiche d'identité: Philippa Gregory, Le mystère Isolde, Hérétiques tome 1, Gallimard jeunesse, 2013, 301 pages,16 euros 90

L'histoire: Luca Vero est missionné par l'Inquisition pour lever le voile sur des phénomènes hérétiques. Il est envoyé dans un couvent où les soeurs sont soumises à des crises depuis l'arrivée de leur nouvelle abbesse Isolde.

Mon avis: une idée qui présentait du potentiel mais qui n'a pas du tout été bien exploité...

Au titre et à la lecture du résumé j'avais été emballée. Mais finalement, ce livre m'a laissé froide...

En effet, l'histoire de base est une bonne idée. On est embarqué dans un passé entre Moyen-Age et Renaissance, au sein d'un ordre mystérieux qui traque l'hérésie. Mais au fil de notre lecture, on se rend compte que cette histoire ne dure qu'une partie du livre et finalement le dernier quart du livre est consacré à un tout autre mystère... On a deux histoires sans comprendre pourquoi on n'a qu'un livre et de ce fait celui-ci perd en cohérence.

Les personnages ne réussissent pas à mon goût à nous entraîner dans leur aventure... Luca semble pourtant prometteur. Les premières pages nous le présente comme intelligent et vif... mais finalement il ne l'est que durant les premières pages et perd toute sa logique devant les mystères. Les autres personnages sont trop caricaturaux à mon goût: l'espion du Pape, le serviteur intelligent, la fille déshéritée par son frère, la suivante Maure intelligente... Ce livre manque alors de saveur, d'originalité, de ce petit plus qui vous fait accrocher.

De plus, la lecture est plus qu'incomfortable car il n'y a que quatre chapitres, dont un de deux cent pages! Pas de pauses prévues pour le lecteur... pas de petites étoiles pour couper l'histoire et pouvoir s'arrêter sans difficultés...

Bref, dommage!

Maia

 

Merci aux éditions gallimard pour cette découverte.

gallimard

 

Et je vous souhaite à tous une bonne année!!