Aujourd'hui un avis double. En effet ce livre fait partie d'une petite catégorie de roman que personnellement je n'ai pas apprécié plus que çà, mais auquel on ne peut pas enlever des qualités indéniables.

étoiles

Fiche d'identité: John Green, Nos étoiles contraires, Nathan, 2012, 316 pages, 16 euros 50.

L'histoire: Hazel survie après avoir été atteinte d'un cancer de la thyroïde et des poumons qui aujourd'hui l'empêche de respirer correctement. Elle rencontre Augustus dans un groupe de soutien alors qu'il est en rémission. Ils s'aiment, c'est comme le coup de foudre, même si Hazel, pour éviter de le faire souffrir, ne veut pas lui avouer ses sentiments. Pour elle, il décide d'utiliser son voeu d'enfant mourant offert par une association et l'enmener rencontrer à Amsterdam l'auteur de son livre préféré.

Mon avis: un livre qui ne m'a absolument pas surprise mais qui rassemble ce qu'il faut pour le public visé.

Commençons par mon avis personnel, c'est celui qui sera le moins élogieux ^^ J'ai 26 ans et je suis une habituée des romans de Nicholas Sparks qui reprennent le même type de code: la maladie, l'amour, la mort et finalement l'amour la vie. De ce fait, aucune surprise de mon côté à la lecture de ce livre. Pour moi les codes et les thèmes étaient du déjà vu et cette lecture ne sera pas une grosse révolution dans ma vie de lectrice. La seule chose que j'ai apprécié et qui m'a surprise c'est l'auteur du livre préféré d'Hazel, ce personnage complètement à l'opposé de ce qu'on attend de lui, même si j'ai vu venir de très loin le pourquoi de son comportement. L'écriture est agréable mais ne m'a pas amené de larmes comme promis par les nombreuses chroniques.

Bref, cette lecture ne m'a pas apporté l'effet escompté.

Mon problème c'est donc que j'ai déjà trop lu et vu de choses dans ce genre. Par contre si on remet ce livre dans son contexte, et qu'on le regarde en pensant au public visé qui sont les ados, je pense que cette lecture est pleine de bonnes choses et peut apporter une certaine richesse et une réflexion sur leur vie. En effet on les confronte à des personnages de leur âge qui ont une vie bien moins enviable que la leur sans doute et qui pourtant relativise. Hazel est un personnage fort et réfléchi, vraiment impressionnante pour eux. En tous cas j'espère que ce livra aura cet effet sur son lectorat visé. ^^

Bref, un bon livre sans doute, mais pas pour moi!

Maia

En compétition pour La Voix des blogueurs:

88250997_o

Note: 9/20

 

2.5/5 écriture

2.5/5 histoire

1.5/5 plaisir de lecture

2/4 personnages

0.5/1 couverture