Relecture de ce second tome pour la LC et avant la sortie du film.

51ID4tqeiEL

Fiche d'identité: Suzanne Collins, L'Embrasement (Hunger Games tome 2), Pocket Jeunesse, 2010, 18 euros 15.

Mon avis sur le tome 1 ici

L'histoire: Katniss retourne vivre dans le district 12 après sa victoire au côté de Peeta. Mais elle sait que ce qu'elle a fait constitue un affront pour le président Snow. Elle doit à tout prix calmer les districts lors de sa tournée de victoire sinon elle et ses proches risquent la mort. Mais n'est-il pas déjà trop tard?

Mon avis: coup de coeur! Mon tome préféré même à la relecture.

Si je devais remettre ici mon ressenti de ma première lecture (qui date de maintenant deux ans environ, juste avant la sortie du tome 3), je dirais que ce tome m'avait totalement surprise. Je ne voyais pas d'abord ce qui pouvait arriver à nos héros, puis (attention spoil à lire en surbrillance) une fois l'annonce de l'arène faîte j'ai été sur les fesses et enfin je me demandais comment elle allait à nouveau les faire sortir vivant tous les deux de l'arène. 

Le livre m'avait donc transporté, je lisais frénétiquement les pages jusqu'à cette fin qui m'a fait l'effet d'une bombe et m'a laissé aussi triste, désemparé et en colère que Katniss. Là où j'ai été chanceuse c'est que le tome 3 sortait juste à ce moment là mais les quelques jours d'attente ont été une torture.

La tournure que prenait le trio amoureux me plaisait bien, même si je savais déjà qu'il ne pouvait en avoir qu'un et je me doutais bien lequel c'était.

A ma relecture, je dois dire que j'ai trouvé le livre parfois un peu long sur le début. Forcément, je savais déjà ce qui allait se passer et j'ai donc vécu ma lecture moins intensivement. Sur les dernières 100 pages, le rythme s'accélère avec l'action pour finir en apothéose sur la fin. Je la redoutais, je ne voulais pas la lire tellement je savais quel effet dévastateur elle a sur moi. D'ailleurs, une petite larme est venue l'agrémenter.

Il n'en reste pas moins que l'histoire est intéressante et bien construite. On retrouve bien des aspects futiles et horribles du Capitole que j'aurais presque oublié (comme le dit Peeta...), c'est un gros plus. On voit les débuts d'une révolte qui paraît peine perdue mais qui se fait quand même.  Ce que j'ai particulièrement apprécié, ce sont les moments où en une dizaine de lignes l'auteur nour annonce un élément tout à fait innatendu (quand on lit pour une première fois) et qui change totalement la donne pour nos personnages. C'est très bien amené et en même temps tellement soudain qu'on se demande d'où çà sort. Cela renforce le choc et l'effet de surprise, que nous vivons encore plus puisque nous sommes toujours à la première personne. Et (attention spoil) l'arène est juste fantastique, bien pensée, bien imaginée. 

Parlons personnages. En fermant le livre, je me rends compte à quel point Katniss est un personnage qui est vraiment un pari pour un auteur. Elle est détestable: froide, têtue, parfois manquant clairement de clairvoyance. Mais l'auteur réussit à nous la montrer aussi aimante, intelligente et courageuse. Il faut bien voir pourquoi elle est dans cet état, et comment elle arrive à compartimenter les choses. Si j'avais juste la possibilité de poser une question à l'auteur, j'aimerais savoir quand, selon elle, Katniss tombe amoureuse de l'un et si elle a vraiment de l'amour pour l'autre. Car pour moi c'est dans ce tome que ses sentiments arrivent même si elle s'en aperçoit dans le suivant. Par contre, selon moi encore une fois elle n'a jamais eut autre chose que de l'amitié pour l'autre. 

Peeta est finalement un petit peu trop peu viril à mon goût (et je sais que le film va me contenter sur ce point ^^). Je suis d'accord qu'il est celui qui est le plus profondément gentil et bon. Pour çà la scène où les autres personnages le disent bien est parfaite et nécessaire. Mais j'aimerais qu'il se montre plus fort, qu'il ait une plus grande part dans les combats (franchement on a vraiment l'impression d'une demoiselle en détresse qu'on n'avait pas dans le un puisqu'il sauve Katniss de Cato) et qu'il se batte vraiment pour Katniss à part faire des belles déclarations. Par contre il a en effet des paroles plus que percutantes: c'est la force qu'a voulu lui donner l'auteur mais pour moi ce n'est pas assez... Dommage qu'un aussi beau personnage manque de virilité qui le rendrait parfait.

Je me suis réellement attachée aux autres (spoil) tributs à ma relecture, car je sais ce qui leur arrive ayant déjà lu la suite, qui sont les gentils... Je suis toujours aussi fan de Finnick même si je le pensais plus vieux.

Bref, un second tome qui malgré un début de relecture un peu difficile, m'a séduit par son histoire à laquelle je ne m'attendais pas et par une fin dévastatrice.

Maia