Aujourd'hui je vous propose le livre que j'ai reçu dans le cadre de Masse Critique, merci aux éditions du Seuil et à Babelio.

Fiche d'identité: Francine Prose, Après, Seuil, 2003, 231 pages, 13 euros. Sélection de l'Education Nationale pour la classe de troisième.

L'histoire: Après qu'une fusillade ait fait plusieurs morts dans un lycée à 90km du sien, Tom et ses amis voient arriver dans leur lycée un conseiller en gestion de crise, le docteur Willner, qui doit tout faire pour empêcher qu'un drame similaire y ait lieu. Mais très vite, les règles se multiplient et deviennent de plus en plus dures. Puis, des élèves sont envoyés dans des camps de "retournement". Comment vont réagir Tom et ses amis?

Mon avis: une livre bien pensé mais auquel il manque un je ne sais quoi.

Le point fort de ce livre sont les thèmes abordés. Tout d'abord, après une fusillade, on pense que cela pourrait faire un effet domino, que les lycéens les plus proches sont ceux qui auraient le plus facilement l'idée de refaire la même chose, comme pour les suicides. C'est un thème fort et dur qui est donc à la base de ce roman. Ensuite, le docteur instaure un pouvoir autoritaire. Jusqu'où peut-on respecter l'autorité et les règles qui nous sont posées? Quand est-ce qu'il est utile de se révolter et comment? D'un point de vue pédagogique ce livre est parfait puisque la solution adoptée est celle que l'on conseillerait tous à des enfants... J'ai vraiment aimé ce livre et cette histoire.

Mais, la fin étant très ouverte, finalement on n'arrive pas à une vraie conclusion, ce qui m'a frustrée personnellement. Les vingt dernières pages sont cependant vraiment riches en surprise, je ne m'attendais pas à l'ampleur et aux ramifications du système qu'a imaginé l'auteur.

Le style reste simple, froid, adapté au public et au sujet. Par contre, les chapitres sont peut-être un peu longs pour des enfants de troisième.

Bref, un livre intéressant.

Maia