J'ai failli oublié de faire le troisième bilan du marathon Twilight!

marathon

 

Fiche d'identité: Stephenie Meyer, Hésitation, Hachette, 597 pages, 2007, 18 euros

hésitation

 

L'histoire: Edward de retour, Bella ne peut plus voir Jacob. Or, cela la fait souffrir et elle ne sait comment sortir de cette situation. Mais les loups garous et les vampires auront peut-être une occasion de faire front commun... Car Bella est à nouveau en danger.

Mon avis: mon tome préféré lors de ma première lecture, un tome que j'adore autant que les autres à la relecture.

Ce tome est celui du triangle amoureux, du choix de Bella.

J'ai adoré, tout comme à ma première lecture, la jalousie d'Edward, les "enlèvements" d'Alice, les altercations entre lui et JAcob, et le bouquet finale avec la fameuse scène de la tente . Tout comme à ma première lecture, Jacob m'a vraiment énervé... Il s'obstine, il jacasse alors qu'il n'est pas imprégné de Bella. Attention, je vais le redire, IL N EST PAS IMPREGNE DE BELLA. Alors j'avais envie de lui dire "mais lâche là et trouve t'en une autre!" Et alors le coup du chantage au suicide... de quoi vraiment me dégoûter de ce personnage que je trouve vraiment méchant dans ce tome. Mais bon, sans çà on aurait pas d'histoire...

Par contre, à la relecture, je me suis rendue compte que ce triangle amoureux n'avait pas une fin assez crédible pour moi... L'amour de Bella et Edward est trop fort pour qu'elle avoue à la fin qu'elle aime Jacob. On peut faire un triangle amoureux, on peut la faire douter, mais pas lui faire dire qu'elle est amoureuse de lui... Encore plus quand on sait la justification pourrie qu'on aura dans le tome 4...

Outre le triangle amoureux, on aime: l'histoire de Rosalie et Jasper, l'histoire des Quileutes, la scène de fin, la scène où Charlie félicite Jacob pour avoir embrasser Bella, l'utilisation du mot eclipse par Jacob (titre original).

 

Bref, j'adore ce tome!

Maia

Rendez-vous dans deux semaines pour le dernier billet du marathon!

L'avis d'Haruko.

 

Ce livre rentre dans le cadre du challenge:

Challenge La Littérature fait son cinéma 2012