Le malheur, la frustration de la fin d'un premier tome... Je l'ai retrouvé en commençant la série The Lying Game...

tu es moi

 

Fiche d'identité: Sara Shepard, Tu es moi (The Lying Game tome 1), Fleuve Noir, 2012, 341 pages, 16 euros 10

La série comportera apparement six tomes (une vraie torture!)

L'histoire:  Sutton, adolescente issue d'une famille hupée, se réveille dans une baignoire crasseuse sans mémoire... Elle voit alors une fille qui lui ressemble trait pour trait mais qui ne l'entend pas... Elle est obligée de la suivre, comme enchaînée à elle par un fil imaginaire... Cette fille c'est Emma, sa jumelle perdue à la naissance, jeune fille qui va de foyer d'accueil en foyer d'accueil. Quand cette dernière découvre son existence et lui donne rendez-vous, elle est alors contactée par le tueur de Sutton qui lui demande de prendre la place de sa jumelle... Qu'est-il arrivé?  C'est ce qu'aimeraient savoir Emma et le fantôme de Sutton, condamnée à regarder sa soeur entrer dans sa vie et dans le jeu du tueur...

Mon avis:La suite, la suite, la suite!!

Ce livre me faisait de l'oeil dans les nouveautés de la bibliothèque où je travaille. Je lis peu de roman "à frissons" dirons-nous mais là je ne regrette rien. autant vous dire que j'ai tout de suite mis en commande le tome 2 et 3 !

C'est une idée très originale que nous monte l'auteur ici car le narrateur n'est autre que le fantôme de Sutton, qui ne se souvient de rien, si ce n'est quelques réminiscences au fur et à mesure que l'enquête d'Emma progresse. Elle nous permet d'avancer dans le flou autant qu'Emma mais également de nous lancer sur quelques pistes fausses ou bonnes, à vous de juger au fil de la lecture, et c'est là un gros point fort du livre.

Ce tome est avant tout celui de la découverte car l'enquête d'Emma n'en est qu'aux balbutiements (même si j'ai déjà une grande idée du coupable, j'espère être surprise!) Elle comprend que sa soeur a beaucoup d'ennemis, parfois même dans ses amis, à vous de découvrir pourquoi en lisant le livre. Elle explore la vie de sa jumelle perdue et tente de s'y adapter. De fait on s'attache à Emma très facilement alors que Sutton nous parait détestable. Heureusement, l'auteur a atténué ce côté manichéen en introduisant un repentir du côté de Sutton.

Un bon point pour moi, attention minute midinette, c'est que j'ai vraiment aimé le personnage masculin, à savoir Ethan qui est décrit comme beau, rêveur et intelligent. Bref, après Ethan de 16 lunes, cet Ethan rentre dans mon top des personnages masculins que je voudrais rencontrer!

On se laisse porter dans cet univers par la plume de l'auteur qui est légère et accessible, mais parfois pas assez claire. En effet, ma lecture a été hachée car à plusieurs reprises on s'y perd entre les pensées et actions de Sutton et d'Emma, trop peu clairement distinguables dans la forme du texte comme dans l'écriture.

Bref, une excellente découverte que je vous recommande à tous, amateur de frissons ou pas!

Maia

note4