Je suis tombée dessus à la bibliothèque, le résumé m'avait l'air prometteur... et me voilà embarquée dans une trilogie norvégienne!

la terre des mensonges

 

Fiche d'identité: Anne B. Ragde, La terre des mensonges, 10/18, 2011, 350 pages, 7 euros 98.

L'histoire: La terre des mensonges, c'est l'histoire d'une famille qui tombe en morceaux... Le père qui n'est qu'un fantôme, la mère tyrannique qui se meurt, le premier fils Tor qui s'occupe de la ferme familiale qui tombe en ruines, le second fils et le troisième Margido et Erlend qui ne parle plus à leur parent, à leur frère et même à l'un l'autre et enfin la fille de Tor, Torun, qui les fréquente très peu... La mort imminente de leur mère va tous les ramener à Neshov...

Mon avis: j'ai adoré!

J'avoue avoir eut un peu de mal au début, mais finalement, une fois passée les 50/60 premières pages, j'étais dedans... Cette tragédie familiale est très bien montée. Ce premier tome est l'occasion pour le lecteur et pour les protagonistes de découvrir les différents secrets de leur famille: pourquoi ils ne parlent plus, qui était vraiment leur mère... Vous en apprenez petit à petit et, alors que je pensais tout savoir, l'auteur lâche une bombe dans les dix dernières pages! 

J'ai adoré la variété des personnages. Erlend que je vous laisse découvrir, c'est sans doute mon personnage préféré,  Torun qui ne sait pas trop pourquoi elle est là, Tor qui, a 50 ans, voit son monde s'effondrer à la mort de sa mère, et le père délaissé et incompris toute sa vie... Seul Margido ne m'a pas trop plût, il est sans doute trop froid pour moi. Il m'a laissé indifférente en fait.

L'ambiance et les relations entre tous les personnages est vraiment le coeur de ce premier tome. On y aborde des thèmes comme la tolérance, la misére agricole, l'amour fraternel, l'amour parental...

Le livre se lit très facilement une fois que vous avez réussi à arrêter de buter sur les noms norvégiens et danois. Cette trilogie est un best-seller dans son pays, vous pouvez donc en conclure qu'il est facile d'accès.

Je lirais sans doute la suite très rapidement, je me demande vraiment comment ils vont réorganiser leur vie après le lourd secret révélé à la fin qui était au delà de toutes mes suppositions...

Bref, à lire de bout en bout.

Maia