Je referme à peine pour ce mercredi le livre Le soldat rose que j'ai trouvé la semaine dernière en bibliothèque. Je n'ai pas vu la comédie musicale et j'ai donc découvert l'histoire à travers le livre.

le mercredi



Fiche d'identité: Louis Chedid, Pierre-Dominique Burgaud, Le soldat rose, Hachette jeunesse, 2006, 47 pages, 11 euros. Ill: Cyril Houplain.

Résumé: Joseph, un petit garçon, se cache dans le rayon des jouets d'un grand magasin et découvre que soldat-rose-couvles jouets prennent vie et veulent rester ensemble.

Mon avis: bilan mitigé pour ce petit conte.

L'histoire est très simple mais permet d'évoquer quelques thèmes importants: la famille, devenir adulte tout en restant enfant, la fabrication des jouets en Chine... J'ai trouvé dommage que ces thèmes soient évoqués très en vitesse, sauf le passage à l'âge adulte... Mais bon j'ai 24 ans et ce conte est une première lecture donc pour des enfants c'est sans doute suffisant ou çà parait sans doute moins rapide.Reste que de ce fait je n'ai pas été touchée par cette histoire comme j'ai pu l'être avec Les indésirables la semaine dernière ou encore avec Le secret de la grue blanche.

Les illustrations sont également très simples et de ce fait très réalistes. Seul le visage de Joseph laisse pour moi parfois à désirer... Un peu trop large sur certaines pages.

Bref, une lecture du soir qui sera agréable mais pas un coup de coeur pour moi.

Maia