Bonsoir à tous,

C'est l'heure de mon rendez-vous du mercredi!

le mercredi

 

Ce soir, je vous propose une première lecture que j'ai beaucoup aimé.

Fiche d'identité: Paule Brière, Les indésirables, Les 400 coups, 2006, 8 euros. Ill: Philippe Béha.

Résumé: Il était une fois un roi et une reine qui voulurent faire enfermer tous leurs sujets qu'ils jugeaient indésirables...

Mon avis: j'ai beaucoup aimé!

Ce livre, dans la collection grimace, est destiné à des enfants qui savent déjà lire, pour aller plus loin que les bases. En ce sens, c'est parfait car les textes sont courts et l'histoire se lit très rapidement (cinq indésirablesminutes pour moi). Peut-être même un peu trop rapidement... J'aurais bien aimé un peu plus que l'idée d'enfermer les indésirables. L'histoire tourne autour de la morale qu'il faut être tolérant et plaira donc aux petits comme aux grands. Mais comme l'auteur a choisi des noms imagés pour les indésirables, là où les adultes essayent de chercher un sens, les enfants vont surtout rire. Il reprend l'idée d'un conte avec un roi et une reine, le traditionnel il était une fois... mais pour une fois ils ne vécurent pas heureux!

J'ai beaucoup aimé les illustrations, c'est d'abord la couverture qui m'a attirée. Elles remplissent les pages et sont totalement délirantes, mélangeant photos et dessins façon collage patchwork. Mais j'ai bien peur que justement cela soit à double tranchant et que cette originalité ne plaise pas à tous!

Enfin, je vous remet ici la dédicasse qui m'a tout de suite fait savoir que j'allais adorer ce livre: " Pour Custer, Hitler, Pol Pot, Khomeiny, Milosevic et tous les vrais de vrais indésirables qui finiront peut-être par comprendre un jour..."

Maia

Ps: la semaine prochaine, un soldat rose viendra vous rendre visite!